scuderia ferrari vettel

Binotto : « Nous n’avons pas d’image claire pour le moment »

Le team principal de Ferrari, Mattia Binotto, admet avec une grande franchise que Ferrari n’a pas encore la solution à tous ses problèmes.

Depuis le début de la saison, la Scuderia Ferrari n’a pas remporté une seule course, alors que l’écurie italienne avait dominé les essais hivernaux à Barcelone.

Mais le week-end dernier, sur le même tracé que cet hiver, Ferrari a pris une vraie gifle de la part de Mercedes, notamment en qualifications, où Valtteri Bottas a collé huit dixièmes de secondes à Sebastian Vettel, ce qui est un vrai gouffre en F1.

Interrogé par la BBC, le directeur sportif, mais qui est également directeur technique de la Scuderia Ferrari, explique que les hommes de Maranello ne savent pas avec précision pourquoi la SF90 ne fonctionne pas correctement sur tous les circuits.

« Nous n’avons pas d’image claire pour le moment. Il n’y a aucun doute que dans les virages lents nous sommes faibles. » déclare Mattia Binotto. « Cela pourrait être une combinaison de plusieurs facteurs et pas un seul. »

Pourtant, la Ferrari SF90 a été compétitive à Bakou et à Bahreïn, deux tracés principalement composés de virages lents. Alors, pourquoi la monoplace de Maranello était-elle compétitive là-bas et pas en Espagne ?

« Nous n’avons pas encore de réponse. » admet Binotto. « Il n’y a pas de réponse simple à cette question. Cela fait partie des choses que nous devons analyser. » 

« Barcelone ne nous rendra que plus forts à l’avenir et être forts signifie faire ce type d’exercice auquel nous n’avons pas encore de réponse. »

Mattia Binotto veut tout de même rester positif, et pense que « tôt ou tard » Ferrari rattrapera l’équipe Mercedes cette année.

« Oui, je pense que tôt ou tard nous les rattraperons. Je pense que du côté de la performance il y a encore de la possibilité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc ferrari

Ferrari, Binotto : « Nous sommes contre la standardisation des pièces »

antonio giovinazzi

Antonio Giovinazzi ressent la pression des Italiens