charles Leclerc Ferrari
TEST T1 BARCELLONA - GIOVEDì 20/02/20

Ferrari utilisera des consignes dans des situations « claires » en 2020

Mattia Binotto a réaffirmé une nouvelle fois que ses pilotes seront libres de courir en 2020, mais que des consignes d’équipe pour le bien de la Scuderia seront évidemment possibles.

L’an dernier, les deux pilotes Ferrari Charles Leclerc et Sebastian Vettel, ont eu une relation plutôt houleuse et la tension entre les deux hommes est arrivée à son plus haut niveau au Grand Prix du Brésil lorsqu’ils se sont percutés en course.

Depuis cet accrochage, la situation a semble t-il été réglée en interne chez Ferrari, et le patron de l’écurie italienne a déjà dit que Leclerc et Vettel seraient toujours libres de se battre en 2020.

Cependant, Mattia Binotto insiste sur le fait que des consignes pourront toujours être données aux deux pilotes en cours de saison avec comme seule priorité le bien de la Scuderia Ferrari.

« Je pense qu’il [Leclerc] a déjà prouvé qu’il était prêt. Je pense qu’il a fait une saison fantastique et excellente l’année dernière et il a également atteint le même niveau que Sebastian en termes de résultats finaux. » a expliqué Mattia Binotto à Barcelone.

« Je pense qu’il a prouvé qu’il pouvait le faire. Il est juste de dire qu’ils seront au même niveau pour commencer en 2020 et je pense qu’ils savent aussi que l’équipe a la priorité, donc, les consignes peuvent toujours être là. »

« Je ne dis pas qu’ils sont libres de courir et qu’il n’y aura pas de consignes d’équipe, parce qu’il pourrait y en avoir au profit de toute l’équipe. Mais la situation doit être claire. »

Le patron de Ferrari estime également que les erreurs commises l’année dernière ont été apprises et est confiant quant à l’harmonie au sein de l’équipe entre les deux pilotes.

« Je pense que l’année dernière a été très utile aussi bien pour eux que pour moi. Nous avons appris à nous connaître et à comprendre comment nous devions nous comporter et quelles seraient les règles au sein de l’équipe tout en sachant que l’équipe reste la priorité. »

« Je pense que les deux pilotes se connaissent également mieux eu aussi et qu’ils se comporteront bien. »

« Je suis très heureux du niveau de discussions que nous avons eu, mais aussi de leur contribution sur la voiture et envers l’équipe. »

« Je pense que, d’une manière générale, il n’y a pas grand-chose à leur dire, car ils comprennent parfaitement quelle devrait être la façon de se comporter sur la piste. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Mercedes Valtteri Bottas Barcelone

Onboard : le tour le plus rapide de la semaine 1 à Barcelone

lewis hamilton mercedes

James Allison souligne « les centaines » d’innovations introduites sur la W11