Fiasco en Q3 : Les commissaires de course demandent à la FIA de trouver une solution

Les commissaires de course du Grand Prix d’Italie ont exhorté la FIA à trouver une solution après la séance de qualifications ridicule à laquelle nous avons assisté ce samedi à Monza.

Lors de la Q3, neuf pilotes ont pris la piste pour un dernier run pour essayer de décrocher la pole position, mais aucun de ces pilotes n’a voulu se retrouver à l’avant du groupe en raison de l’absence d’aspiration dans les lignes droites de Monza.

Les pilotes placés à l’avant du groupe ont donc ralenti, ce qui n’a pas permis à sept d’entre eux de pouvoir passer la ligne de départ avant la fin du chrono.

Les commissaires de course ont donc convoqué les fautifs [Hulkenberg, Stroll et Sainz] et leur ont infligé une réprimande à chacun.

Mais dans leur compte rendu, les commissaires ont tout de même exhorté la FIA à trouver une solution pour qu’une telle situation ne se reproduise pas à l’avenir.

Plus que les pilotes, c’est donc bien à la FIA [selon les commissaires] à trouver une solution à l’avenir, alors que l’instance dirigeante du sport avait pourtant bien prévenu les pilotes avant les qualifications en leur imposant un temps maximum à respecter pour franchir la ligne de départ, après un incident similaire en catégorie inférieure ce week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

lance stroll

Officiel : Réprimande pour Nico Hulkenberg, Lance Stroll et Carlos Sainz à Monza

toto wolff mercedes amg

Toto Wolff regrette une situation qui a « ridiculisé la Formule 1 »