force-india-tests-barcelone

Une fuite hydraulique a perturbé les essais de Force India ce mercredi

Avec 112 tours au compteur et un cinquième meilleur temps, Nikita Mazepin a connu une journée productive à Barcelone pour la dernière journée d’essais privés prévue cette semaine.

Le pilote russe a retrouvé le volant de la Force India pour la première fois depuis les essais hivernaux sur le même circuit au mois de mars dernier. Auteur du cinquième meilleur temps ce mercredi Mazepin est venu à bout du programme concocté par l’équipe, malgré une fuite hydraulique sur la VJM11.

« C’était bon de voir Nikita dans la voiture après ses essais aux tests hivernaux, il est toujours intéressant de voir un jeune pilote grandir avec l’équipe. » déclare Tom Mccullough, ingénieur en chef chez Force India.

« Après sa première victoire en GP3 le week-end dernier, il a pu prouver à quel point il s’est développé au cours des dernières années. »

« Nikita était rapidement opérationnel grâce à son travail dans le simulateur et nous a permis de recueillir des données importantes. Nous avons eu une journée productive, même si une fuite hydraulique nous a fait perdre un peu de temps après notre test aéro de ce matin. »

« Nous avons pu réparer la voiture et revenir en piste pour deux tours avant la pause déjeuner, et nous avons ajusté notre plan pour rattraper le temps perdu dans l’après – midi. »

« Nous avons réussi à compléter notre programme, ce qui était très important pour l’équipe avant Monaco. Ces deux jours de tests ont été précieux pour nous aider à développer la VJM11 encore plus que la saison dernière. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Valtteri Bottas termine les essais privés en tête

Honda a apprécié travailler sans pression durant deux jours malgré des problèmes