in

Force India vise à introduire une mise à jour en urgence après le sauvetage de l’équipe

Le sauvetage de l’équipe Force India par le consortium canadien mené par le milliardaire Lawrence Stroll va permettre à la formation basée à Silverstone d’introduire un package de nouveautés qui pourraient être prêtes dés le Grand Prix de Belgique à la rentrée.

La saison 2018 va reprendre le 24 août à Spa en Belgique, et maintenant que Force India a retrouvé sa solvabilité, le directeur d’exploitation de l’écurie, Otmar Szafnauer, espère que les mises à jour programmées depuis un certain temps sur la VJM11 seront disponibles dés le Grand Prix de Belgique, même s’il reconnait qu’il faudra peut-être attendre jusqu’au GP d’Italie, prévu une semaine plus tard.

« J’espère que ce sera le cas, sinon ce sera probablement pour Monza. » déclare Szafnauer à Autosport « Certains composants ont été mis en attente, et je ne sais pas où en sont les fournisseurs car ils ne travaillent pas pendant la pause. Donc, nous ne le saurons que quelques jours avant Spa ou sinon avant Monza. »

Le directeur d’exploitation de Force India reconnait que l’annonce du rachat de l’équipe par le consortium canadien est tombée au bon moment, puisque l’écurie va entamer son travail de conception pour la monoplace de la saison prochaine.

« Nous avons absolument besoin de financement, sinon cela ne fonctionnera pas. Nous devons commencer par payer nos fournisseurs et acheter du matériel nécessaire pour les deux mises à jour de cette année et pour la voiture de l’année prochaine. »

« Nous sommes en train de construire la voiture de l’année prochaine et sans financement nous n’aurions rien pu faire. C’était très nécessaire et cela n’aurait pas pu arriver à un meilleur moment. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…