alex albon toro rosso

Alex Albon se dit heureux de sa toute première course en F1

Alexander Albon dresse un bilan plutôt positif de sa première course en Formule 1, malgré que le pilote Toro Rosso n’ait franchi la ligne d’arrivée qu’à la quatorzième place.

Treizième au départ de la course, Alex Albon a lutté durant une grande partie du Grand Prix derrière des monoplaces, ne réussissant pas à doubler sur la piste de l’Albert Park connue pour être un tracé où il est difficile de dépasser.

Le jeune Thaïlandais a pu se rendre compte de la difficulté de garder ses pneus en bon état derrière une monoplace, tandis qu’il a également pu se rendre compte de l’efficacité des nouveaux ailerons 2019 censés favoriser les dépassements.

« Ce qui m’a le plus impressionné, c’est le pilotage. » explique Alexander Albon dans des propos relayés par Crash.net.

« En Formule 2, vous pilotez à 90% du potentiel la majeur partie du temps pour économiser les pneus, tandis qu’en Formule 1 vous êtes plus proche de 95%, donc vous pouvez pousser un peu plus. »

« Le problème c’est que quand vous suivez les voitures, se battre est vraiment difficile et vous ne pouvez pas rester plus de deux tours derrière une voiture sans surchauffer les pneus, donc, je vais devoir apprendre cela. »

« Mais suivre une voiture a été meilleur que ce à quoi je m’attendais. Une partie de cela est dû à la nouvelle réglementation, même si ce n’est pas facile de dépasser. »

« Je pense que Melbourne n’est pas le tracé le plus simple pour cela, mais lorsque vous vous battez avec une autre voiture, maintenir vos pneus en état est beaucoup plus difficile. »

« En regardant tout le week-end, je suis heureux. La course ne s’est pas déroulée comme nous le souhaitions, mais avec le recul, je ne pense pas que nous aurions pu faire autrement. »

« Nous avons simplement été malchanceux. Nous avions [Lando] Norris, [Antonio] Giovinazzi, [Sergio] Perez et moi-même dans un train et nous y avons passé quatre tours. De toute évidence, ce n’est pas facile de doubler sur cette piste, j’ai donc passé la majeure partie de ma course derrière un aileron arrière orange ou rose. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

lewis hamilton et max verstappen

Lewis Hamilton a salué la performance de Honda à Melbourne

daniil Kvyat toro rosso

Franz Tost très satisfait de Daniil Kvyat, après plus d’un an loin de la F1