problèmes mclaren budapest

Fuite hydraulique et changement de moteur, McLaren n’est pas au point niveau fiabilité à Budapest

McLaren n’a pas connu un vendredi facile à Budapest avec deux problèmes différents sur ses deux monoplaces.

Le premier problème a d’abord touché la monoplace de Carlos Sainz en matinée, un problème centré sur le circuit de refroidissement et qui a obligé l’équipe à procéder au changement de l’unité de puissance montée sur la voiture de l’Espagnol.

Dans l’après-midi, c’est au tour de Lando Norris d’être confronté à un problème hydraulique sur sa MCL34, là encore, l’équipe a dû interrompre la séance de son pilote.

« Plusieurs problèmes ont perturbé notre vendredi. En plus de la pluie, nous avons également eu des problèmes de fiabilité. » explique Andréa Stella, directeur de la performance chez McLaren.

« Du côté de Carlos, en EL1, nous avions un problème de pression sur le circuit de refroidissement qui impliquait de changer le bloc d’alimentation. C’était un moteur du vendredi, cela ne devrait donc pas affecter son week-end ni les courses suivantes. Avec Lando, en EL2, nous avons eu une petite fuite hydraulique qui a interrompu sa session. »

« Malgré cela, nous avons eu le plus d’informations possibles de la journée. Lando a terminé un bon programme en EL1, y compris un long relais qui nous permettra d’évaluer les performances des pneus pour la course de dimanche. »

« Carlos a rassemblé de bonnes données sur le pneu Intermédiaire dans l’après-midi. Donc, les informations sont là – nous devons maintenant les analyser du jour au lendemain et nous préparer pour ce qui devrait ressembler à une autre séance de qualifications et à une course très serrées. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

renault budapest ricciardo

Renault tire du positif, malgré un manque de roulage ce vendredi à Budapest

sebastian vettel ferrari

Sebastian Vettel a surtout essayé de se sentir à l’aise avec sa Ferrari ce vendredi à Budapest