Gasly continuera à garder secret certains détails de sa rétrogradation

27 avril 2020
Pierre Gasly AlphaTauri F1
BARCELONA, SPAIN - FEBRUARY 20: Pierre Gasly of France and Scuderia AlphaTauri talks to the media in the Paddock during day two of F1 Winter Testing at Circuit de Barcelona-Catalunya on February 20, 2020 in Barcelona, Spain. (Photo by Peter Fox/Getty Images) // Getty Images

Pierre Gasly insiste sur le fait qu’il gardera secret certains détails concernant sa rétrogradation chez Toro Rosso l’an dernier.

En 2019, Pierre Gasly a débuté la saison chez Red Bull Racing aux côtés de Max Verstappen. Mais après les premières courses, le Français s’est retrouvé en difficulté au volant d’une monoplace difficile à piloter.

Au moment de la pause estivale, l’équipe Red Bull a pris la décision de remplacer Pierre Gasly par le jeune pilote thaïlandais Alexander Albon, qui prendra le baquet du Français dès le Grand Prix de Belgique à la rentrée.

A la suite de cette « rétrogradation », Pierre Gasly a été critiqué sur les réseaux sociaux par des gens qui ne comprenaient pas pourquoi un pilote au volant d’une Red Bull n’arrivait pas à performer.

Mais on sait que l’équipe de Milton Keynes n’a pas forcément toujours pris en compte les retours techniques de Pierre Gasly et a le plus souvent (pour ne pas dire toujours) fait passer son coéquipier Max Verstappen en premier.

Avec un peu de recul désormais, Pierre Gasly assure qu’il ne fait pas attention aux critiques et commentaires négatifs qu’il peut voir quelques fois sur les réseaux sociaux.

« En 2019 et 2020, notre génération, tout le monde est sur les réseaux sociaux. Sauf Seb (Vettel) qui est la seule exception ! » explique Pierre Gasly à Racer.

« Nous (les pilotes) le poussons toujours pour être sur Instagram, parce que ce n’est pas normal de nos jours de ne pas sur les réseaux sociaux. »

« Evidemment, vous voyez ce qui se passe, vous voyez ce que les gens disent. Dans ma vie, depuis petit, les gens me disaient : « Il est impossible que tu arrives en F1. Seuls 20 pilotes sont en F1. Pourquoi est-ce que tu essaies ? Bla, bla, bla…. »

« J’ai toujours réussi à transformer ces pensées négatives et cette énergie négative en quelque chose de positif en moi pour déclencher encore plus d’énergie et plus de motivation et toujours ressortir plus fort de cette énergie négative que les gens essaient de vous envoyer. »

« J’en ai vu quelques-uns (des commentaires négatifs), mais ce n’est pas quelque chose sur quoi je me concentre. J’ai toujours été habitué à vivre avec ce genre de choses. »

« Lorsque vous êtes exposé, lorsque vous êtes un athlète de haut niveau, en particulier au plus haut niveau d’un sport – que ce soit la Formule 1 ou le football ou le basket-ball – vous êtes toujours jugé pour tout ce que vous faites. »

« Les gens oublient facilement ce que vous avez fait dans le passé et pourquoi vous êtes ici – vous êtes toujours jugé pour la dernière performance. »

Pierre Gasly a déclaré qu’il comprenait comment les opinions extérieures se formaient sans connaître tous les faits. Mais le pilote AlphaTauri insiste sur le fait qu’il continuera à garder secret certains détails de sa rétrogradation de l’an dernier.

« Je pense simplement que les gens ont jugé sans avoir toutes les informations. En tant qu’athlète professionnel et pilote professionnel, je ne peux pas parler, il y a des choses qui doivent rester confidentielles. »

« C’est pourquoi lorsque les gens jugent sans avoir toutes les informations, parfois ils ont tort, mais c’est leur opinion et je l’accepte. »

« De mon côté, je sais ce que je dois faire et j’essaie toujours de renforcer mon jeu et de regarder les domaines que je peux améliorer. »

« C’est la seule chose que j’ai essayé de faire lorsque j’étais chez Red Bull, et je n’ai pas changé mon approche lorsque j’étais chez Toro Rosso. Il y a différentes raisons qui expliquent pourquoi cela a fonctionné là-bas et nous avons eu une bonne fin d’année. »

« Certaines des raisons ont été avancées, d’autres pas, mais malheureusement, les gens ont leur propre jugement et je l’accepte. »

« Je suis un pilote sous contrat avec Red Bull, et c’est aussi grâce à eux que je suis en Formule 1. Ce qui s’est passé pendant ces six mois ne change pas la relation et ce qu’ils ont fait pour moi. »

« Il y avait des problèmes, il y avait des luttes, il y avait des choses qui auraient pu être corrigées, et si nous devions refaire cette histoire, beaucoup de choses seraient différentes. »

« Mais en même temps, je suis toujours sous contrat avec eux, nous avons parlé de choses qui ne se sont pas bien passées, mais ensuite ce n’est pas à moi de venir dans les médias et de dire ‘Ce n’était pas bien et ils avaient tort’. »

« Ce n’est pas la bonne chose à faire, et c’est pourquoi je ne le fais pas. Bien sûr, vous devez parfois faire face aux pensées négatives et à l’énergie négative, mais il y a beaucoup de gens qui apportent de l’énergie positive et des vibrations positives, et ce sont les gens sur lesquels je me concentre et qui me soutiennent. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.