Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix d'Autriche

A quand le système DAS monté sur la Red Bull RB16 ?

L’équipe Red Bull pourrait bien introduire un système similaire au DAS de Mercedes dans les prochains jours

A quand le système DAS monté sur la Red Bull RB16 ? 1

L’équipe Red Bull Racing ne devrait pas tarder à introduire son propre système DAS sur sa RB16, comme l’a laissé entendre Christian Horner, le directeur de l’équipe de Milton Keynes,  ce vendredi en Autriche.

Ce vendredi à Spielberg, l’équipe Mercedes a décidé de faire rouler ses deux pilotes avec le très controversé système DAS monté sur la W11.

Ce système – qui permet au pilote d’agir sur l’angle des roues avant en poussant ou en tirant sur la colonne de direction – a fait couler beaucoup d’encre pendant les essais hivernaux à Barcelone mais a été jugé parfaitement légal par la FIA avant le début de la saison 2020.

Malgré le fait que le DAS ait été jugé légal par la FIA, l’équipe Red Bull Racing a tout de même porter une réclamation officielle ce vendredi auprès de la FIA pour s’assurer à nouveau de la conformité de ce système.

Il ne faut pas se tromper, si Red Bull a décidé de porter une réclamation ce week-end contre Mercedes, c’est uniquement pour avoir des clarifications techniques détaillées de la part des commissaires de course du Grand Prix d’Autriche, qui ont dû bosser plus de six heures ce vendredi pour publier un compte rendu détaillé [que vous pouvez voir tout en bas de cet article] sur les raisons pour lesquelles le DAS de Mercedes est légal.

En effet, vous devez certainement vous souvenir de l’affaire Renault l’an dernier au Grand Prix du Japon où l’équipe du constructeur français avait été placée sous enquête après la course suite à une réclamation portée par l’équipe Racing Point concernant une potentielle non conformité sur le système de freinage des deux monoplaces.

Racing Point reprochait à Renault d’utiliser un système d’aide à la conduite en rapport avec le système d’ajustement d’équilibre du freinage de la RS19 qui se faisait de façon quasi automatique entre chaque virage.

Ce système avait été jugé légal par la FIA avant le début de la saison 2019, mais les commissaires de course du Grand Prix du Japon ont eu un tout autre jugement en déclarant que le système utilisé par les deux Renault n’était pas un système automatique et donc pas illégal en soi, mais que ce système constituait une aide apportée aux pilotes, ce qui est pour le coup jugé illégal par la FIA. Les deux Renault ont donc été exclues des résultats du GP du Japon 2019.

Red Bull peut désormais introduire son DAS

Maintenant que Red Bull a la double certitude que le système DAS de Mercedes est parfaitement légal, l’équipe basée à Milton Keynes devrait prendre la décision d’introduire elle aussi un système similaire sur la RB16 pilotée par Max Verstappen et Alexander Albon.

On ne sait pas si Red Bull a vraiment développé un tel système, mais Christian Horner a laissé entendre que son équipe introduirait « peut-être » une technologie similaire sur sa monoplace.

« Nous attendrons de voir si il est adapté sur leurs voitures [Mercedes], évidemment c’est un système compliqué, c’est un système intelligent. »

« De toute évidence, nous recherchons des éclaircissements auprès de la FIA, nous posons simplement des questions à ce sujet. » déclarait Horner ce jeudi juste avant de déposer une réclamation contre Mercedes.

Lorsqu’on lui demande si cela veut dire oui, mais qu’ils ne savent pas encore s’ils vont le mettre sur la voiture, Horner a répondu : « Vous pouvez l’interpréter comme ça si vous le souhaitez! »

« Cela dépend de ce qu’il fait [le DAS] et réalise réellement. Tout doit gagner sa place sur la voiture.  Évidemment, c’est un système intelligent, un système ingénieux, ces règles sont si complexes, il suffit de comprendre dans quelle partie du règlement il s’inscrit. »

Si Red Bull a réellement développé une technologie similaire au DAS cette année, il pourrait être introduit au Grand Prix de Hongrie programmé le 19 juillet, mais le plus logique serait de le placer sur la monoplace lors de la seconde course en Autriche qui se disputera la semaine prochaine, afin de pouvoir comparer les données « avec » et « sans » DAS.

Le compte rendu des commissaires

2020 Austrian Grand Prix – Corrected Decision – Protest – Car 77

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Charles Leclerc s'est senti obligé de se défendre en publiant une série de messages sur les réseaux sociaux face aux critiques

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Les retours d'informations de Robert Kubica sont d'une haute qualité selon le directeur de l'équipe Alfa Romeo, Fred Vasseur

Saison 2021

La grille de la saison 2021 prend peu à peu forme après la confirmation de plusieurs noms depuis le début de l’année

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

La période de quarantaine de Sergio Perez est bien terminée, mais on ne sait pas encore si le Mexicain pourra piloter ce week-end

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Afin d'éviter qu'un pilote n'aille frapper le mur de béton en cas de sortie de piste, la FIA a rajouté 36 mètres de barrière...

Saison 2021

Le pilote allemand a remis un pied dans le paddock de la F1 la semaine dernière et pu entrer en contact avec pas mal...

Saison 2021

Mercedes a confirmé ce jeudi la prolongation du contrat de Valtteri Bottas pour une saison supplémentaire

Saison 2021

Valtteri Bottas est prolongé chez Mercedes au moins jusqu'à la fin de la saison 2021

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.