pierre-gasly-alphatauri-f1
in

Pierre Gasly a “un bon pressentiment” pour le GP d’Azerbaïdjan

Le Français Pierre Gasly a “un bon pressentiment” pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan qui se déroule ce week-end du 10 au 12 juin sur le tracé urbain ultra rapide de Bakou où il a terminé sur la troisième marche du podium l’an dernier. 

Après un Grand Prix de Monaco qui ne s’est pas déroulé comme il l’espérait, notamment à cause d’une erreur commise par son équipe le samedi en qualifications et qui l’a empêché de passer en Q2, Pierre Gasly s’apprête à disputer le Grand Prix d’Azerbaïdjan avec la ferme intention de faire oublier le fiasco monégasque sur un tracé urbain rapide composé essentiellement de virages lents, ce qui est l’un des points forts de sa monoplace cette saison.

“J’étais vraiment dégoûté de la tournure de Monaco parce que nous étions très rapides dans toutes les séances d’essais libres et je me sentais très à l’aise avec la piste. Nous avions réussi à trouver un bon set-up de voiture pour ce circuit unique et puis, dans la seule séance où il fallait vraiment que tout soit parfait, nous avons commis des erreurs qui nous ont coûté cher, car les qualifications sont la séance la plus importante du week-end.” nous confie Gasly à propos de son week-end monégasque.

“On n’a pas bien géré ça et puis, en partant de l’arrière, c’est plus ou moins mission impossible. Mais j’étais content des conditions humides, car cela nous donnerait plus de chance. Je peux être très content de la course, prendre des risques, s’arrêter au premier tour pour chausser les Intermédiaires dans des conditions de faible adhérence, dépasser des voitures et faire un spectacle, donc c’était frustrant de ne pas être récompensé par au moins un point.” ajoute le Français qui a terminé le Grand Prix de Monaco à la porte des points à la onzième place.

Pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan, le pilote AlphaTauri pense qu’il aura bien plus de chances de décrocher un bon résultat sur un tracé un peu plus adapté à sa monoplace : “J’ai un bon pressentiment sur cette course, parce que la piste de Bakou n’est composée que de virages lents et nous savons que, jusqu’à présent cette année, nous semblons avoir plus de mal dans les virages à grande vitesse.” nous explique le Français à la veille de la huitième manche de la saison.

“Donc, je pense que le tracé pourrait potentiellement nous convenir, mais nous ne devons pas oublier qu’il y a cette longue ligne droite principale, nous devrons donc voir comment gérer cela. Mais dans l’ensemble, je suis raisonnablement optimiste sur le fait que nous pouvons bien performer là-bas. L’année dernière, nous nous en sommes bien tirés, j’ai terminé sur le podium à la troisième place après m’être qualifié quatrième et ce fut une excellente course pour l’équipe car Yuki [Tsunoda] était également septième dans les points. Donc, nous venons à Bakou pour “défendre” ce résultat.”

Avant le Grand Prix d’Azerbaïdjan, Pierre Gasly occupe la quatorzième place au championnat du monde des pilotes avec six points inscrits depuis le début de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Apple s'offre Brad Pitt dans un film sur la F1 produit par Lewis Hamilton

Apple s’offre Brad Pitt dans un film sur la F1 produit par Lewis Hamilton

max-verstappen-f1-news-bakou

Verstappen a un travail à finir à Bakou après son abandon en 2021