Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Belgique

Le Grand Prix de Belgique du point de vue des pneus

Pour le Grand Prix de Belgique, douzième manche de la saison 2021 de F1, Pirelli a décidé de proposer les mêmes composés que ceux déjà utilisés en 2020 sur le tracé belge

Pour la première course après la pause estivale de la F1 qui se déroule ce week-end (du 27 au 29 août) sur le tracé de Spa-Francorchamps en Belgique, Pirelli a choisi de mettre à disposition des équipes les gommes C2 (Dur), C3 (Medium) et C4 (Tendre).

Cette nomination est exactement la même que l’année dernière qui était pour sa part un cran plus tendre que celle de 2019. Le circuit de Spa, considéré comme l’un des plus excitants du calendrier, présente plusieurs défis dans ce qui sera le tour le plus long de la saison.

Situé au pied des Ardennes, le tracé de Spa-Francorchamps offre cette particularité aux pilotes d’avoir plusieurs secteurs très différents et il n’est pas impossible qu’il pleuve tout en haut du tracé quand le soleil brille tout en bas.

La course de l’année dernière s’est déroulée dans des conditions sèches, mais il y a toujours une forte possibilité qu’à un moment donné du week-end les pneus pluie soient de sortie. d’ailleurs, les premières prévisions météo indiquent l’arrivée d’une dégradation au dessus du circuit à partir de vendredi.

Les efforts auxquels sont soumis les pneumatiques au GP de Belgique sont considérables, notamment dans la fameuse portion du raidillon de l’Eau Rouge : dans ce point, qui est l’un des plus rapides sur la piste, les pneumatiques sont soumis à une compression intense et à de grandes forces G.

La ligne droite de Kemmel, longue d’environ 800 mètres, a pour effet de refroidir les pneus, ce qui affecte l’adhérence dans les virages suivants. Le tronçon de la sortie du virage de La Source aux Combes (qui suit la ligne droite de Kemmel) couvre une distance de plus de deux kilomètres sans aucun freinage.

Malgré les défis importants qui attendent les équipes, le tracé belge est bien connu des écuries, des pilotes et de Pirelli, qui vient sur le tracé de Spa pour la troisième fois ce mois-ci.

Le GP de Belgique est notre troisième visite à Spa en un mois, mais dans des contextes très différents : d’abord pour les 24 Heures de Spa, puis pour le Rallye d’Ypres – qui a connu son dernier jour à Spa – et maintenant pour la Formule 1.” nous explique Mario Isola, directeur de Pirelli en Formule 1.

Les défis de ce tracé, notamment en relation avec la variabilité de la météo, sont bien connus, de même que les charges auxquelles sont soumis les pneumatiques. L’année dernière, les trois premiers ont réussi les qualifications avec le composé Medium tandis que le Tendre, tout en offrant une plus grande adhérence, nécessitait plus de maniabilité, c’est pourquoi ce n’était pas le choix préféré pour la course.”

La plupart des pilotes sont passés de Medium à Dur avec un arrêt au stand sous la voiture de sécurité, qui est entrée en scène au 11e tour. Nous avons donc pu voir un mélange intéressant de stratégies cette année-là.”

Avec le même choix de composés que l’année dernière, il faudra donc s’attendre à une stratégie similaire à 2020 en course ce dimanche…à moins que la pluie ne vienne chambouler tout ça.

Les pneus Pirelli pour le GP de Belgique

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.