Haas au Grand Prix de Monaco

Haas va introduire sa première grande mise à jour au GP du Canada

L’équipe Haas s’attend à un retour aux affaires à Montréal la semaine prochaine, alors que la formation américaine introduira pour le Grand Prix du Canada sa première mise à jour majeure de la saison sur sa VF18.

L’équipe américaine n’a pas voulu introduire de mise à jour sur sa monoplace à Barcelone comme l’a fait une grande partie de la grille afin de se concentrer sur la performance sur un circuit où la VF18 était ultra-compétitive cet hiver pendant les essais hivernaux.

Par la suite, le Grand Prix de Monaco n’était pas l’endroit idéal pour cette petite structure pour y introduire de nouvelles pièces en raison de la proximité des rails et donc des probabilités de casser des pièces uniques dans les rues de la principauté, ce qui aurait obligé Haas à les remplacer par les anciennes pièces.

Désormais, il est venu le temps pour Haas d’introduire sa première grande mise à jour de l’année sur sa monoplace, sur un circuit qui devrait normalement convenir à la VF18 pilotée par Romain Grosjean et Kevin Magnussen.

« Nous avons des changements assez importants, l’aileron avant, le fond plat et toute la zone des bargeboards. » explique Gunther Steiner.

« Bien-sûr, l’objectif est d’aller plus vite et de gagner de la vitesse, beaucoup d’équipes ont apporté leurs évolutions en Espagne, mais nous avons décidé de les apporter au Canada pour avoir plus de temps, car nous restons une petite équipe et nous ne pouvons pas réagir aussi vite que les grandes. »

La Haas VF18 au GP de Monaco 2018 © Haas F1 Team

Le moteur Ferrari monté à l’arrière de la Haas a également reçu une petite mise à jour lors du Grand Prix de Monaco, ce qui devrait permettre à Haas d’arriver à Montréal avec un package tout neuf complet.

« Les évolutions du moteur sont assez restreintes car ceux-ci sont très largement développés, trouver des gains conséquents est très difficile, mais il est clair qu’à chaque fois que Ferrari nous donne une évolution c’est pour une bonne raison, c’est parce qu’elle a davantage de puissance. »

L’équipe Haas n’a pas connu le début de saison qu’elle mérite, la formation américaine a perdu de potentiels gros points dés la première course de l’année à Melbourne, où un problème avec un pistolet dans les stands a ruiné la course des deux pilotes, qui ont dû abandonner alors qu’ils se battaient pour le top cinq.

Renault ne juge pas « opportun » de fournir son évolution moteur à Red Bull au Canada

Pirelli dévoile une sélection de pneus atypique pour le GP de Singapour