GP de Singapour : les stratégies influencées par la Safety Car et la pluie

Selon Pirelli, la meilleure stratégie pour boucler les 61 tours du Grand Prix de Singapour ce dimanche est d’un seul et unique arrêt sur le tracé de Marina Bay, mais les facteurs externes vont très certainement jouer un grand rôle dans l’une des courses les plus imprévisibles de la saison.

Dans des conditions de piste sèche, la meilleure stratégie pour le Grand Prix de Singapour devrait être un seul arrêt. Les équipes pourraient décider de prendre le départ avec les pneus Mediums pour les remplacer entre les tours 22 et 28 par des pneumatiques Durs pour rallier l’arrivée. Une alternative possible implique l’utilisation des pneus Tendres au départ, avec un arrêt au stand dans une fenêtre estimée entre les tours 18 et 24, pour chausser les Durs et rallier l’arrivée.

Cependant, les facteurs externes influençant les stratégies en course sont nombreux à Singapour ; à commencer par la voiture de sécurité qui est sortie au moins une fois lors de chaque édition précédente à Marina Bay.

De plus, la météo incertaine depuis le début du week-end pourrait également venir semer la zizanie dans les stratégies ce dimanche, bien que les risques d’averses sont moins grands que ce samedi.  Tous ces facteurs font que les stratégies sont bien plus difficiles à prévoir que sur d’autres circuits du championnat du monde.

Grille de départ à Singapour

[table “293” not found /]

2 Comments

  1. Il ne pleut pas. Voir les W Series. La victoire se jouera entre Leclerc et Hamilton au départ. Accrochage Gasly Verstappen prévisible.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.