charles leclerc el1 monza

GP d’Italie – EL1 : Leclerc le plus rapide d’une séance humide

Charles Leclerc a signé le temps le plus rapide de la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Italie en 1.27.905.

Le pilote Ferrari devance la McLaren de Carlos Sainz de trois dixièmes et l’autre McLaren pilotée par Lando Norris pour cinq dixièmes.

Lewis Hamilton, Alex Albon, Daniil Kvyat, Max Verstappen, Sebastian Vettel, Valtteri Bottas et Pierre Galsy complètent le top dix de cette première séance d’essais libres perturbée par la pluie.

Inutile de vous préciser que le classement final de cette première séance d’essais libres du Grand Prix d’Italie n’est absolument pas représentatif des réelles performances de chaque pilote ce week-end tant les conditions de piste étaient délicates ce matin.

Les pilotes ont tous amélioré leur chrono dans les deux dernières minutes de la séance lorsqu’ils ont chaussé les gommes slicks sur leur monoplace. Au total, trois drapeaux rouge ont été agités par la direction de course ce vendredi matin à Monza en raison de sorties de piste.


Résumé des EL1 au GP d’Italie

Une piste détrempée

C’est sur une piste détrempée et très glissante, après une grosse averse en matinée à Monza, que les pilotes ont pris part à cette première séance d’essais libres du Grand Prix d’Italie.

Après quelques tours en pneus Full Wet, les pilotes ont rapidement chaussé les gommes intermédiaires, la piste devenant de moins en moins humide au fil des tours.

Les pilotes ont tous pris le risque de sortir en piste ce vendredi matin en raison des réels risques de pluie pour la suite du week-end ici à Monza.

Image

Kimi Raikkonen à la faute

Le pilote Alfa Romeo Kimi Raikkonen a été le premier pilote à se faire surprendre par la piste glissante. Le Finlandais a perdu le contrôle de sa monoplace dans la Parabolica [dernier virage du circuit] à la reprise de gaz.

L’Alfa Romeo C38 de Raikkonen est allée s’enfoncer au fond du bac à graviers, ce qui a obligé la direction de course à agiter le drapeau rouge pour permettre aux commissaires de dégager la voiture de Raikkonen.

Image

Sergio Perez dans le mur

Quelques minutes après la sortie de piste de Kimi Raikkonen, c’est le pilote Racing Point Sergio Perez qui est parti à la faute à la sortie de la chicane Ascari.

A la reprise des gaz, le pilote mexicain a perdu le contrôle de sa monoplace et est allé frapper le mur de béton à moyenne vitesse. Sa voiture a rebondi et a tapé l’avant et l’arrière.

Une nouvelle fois, la direction de course a dû agiter un drapeau rouge pour permettre aux commissaires de dégager la Racing Point endommagée de Perez.

Image

Pierre Gasly en tête à queue à la première chicane

Le pilote Toro Rosso Pierre Gasly a été à l’origine d’un troisième drapeau rouge après avoir bloqué sa monoplace sur un vibreur dans la première chicane du circuit.

Le Français s’est plaint d’un trop grand effet du frein moteur, ce qui a, selon lui, bloqué les roues arrière de sa monoplace.

Image

Les pilotes Mercedes prudents

Les deux pilotes Mercedes n’ont pris aucun risque ce matin et sont sortis à seulement vingt minutes de la fin des EL1 sur une piste largement plus sèche qu’en début de séance.

Image

Les pneus Slick en fin de séance

Il aura fallu attendre les deux dernières minutes de la séance pour voir les pilotes sortir en piste avec des pneus Slicks. C’est Charles Leclerc qui décrochera le temps le plus rapide.

Image

Tableau des temps

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Officiel : Aldo Costa quitte Mercedes pour rejoindre Dallara

lewis hamilton ferrari

A un moment donné, Ferrari pourrait être « éventuellement une option » pour Lewis Hamilton