Grosjean aimerait voir revenir Michelin, Bridgestone et les ravitaillements en essence

29 août 2018

Romain Grosjean dit qu’il aimerait voir revenir en Formule 1 plusieurs manufacturiers de pneumatiques, ainsi que le retour des ravitaillements en essence lors des Grands Prix.

Depuis 2011, Pirelli est le manufacturier unique de la Formule 1, alors que les ravitaillements en carburant durant les courses ont été interdits depuis la saison 2010 pour des raisons de sécurité.

Mais la FIA a lancé un appel d’offres un peu plus tôt cette année pour trouver un nouveau manufacturier de pneus à partir de 2020, un manufacturier capable de proposer des gommes plus spectaculaires et surtout être aussi capable de passer aux pneus 18 pouces qui seront introduits en Formule 1 à partir de 2021.

L’introduction des gommes 18 pouces en catégorie reine du sport automobile pourrait inciter des fabricants comme Michelin à revenir en F1, ce qui ne serait pas pour déplaire à Romain Grosjean, ainsi qu’aux fans de F1.

« Nous n’avons pas beaucoup d’informations pour 2021, j’ai lu dans la presse que ce sera des pneus de 18 pouces. » déclare Romain Grosjean à Crash.net.

« J’espère vraiment que Bridgestone ou Michelin reviendront, mais pour moi, l’un des plus gros problèmes avec la Formule 1 actuelle ce sont les pneus, les dépassements ou même le fait de pouvoir suivre une autre voiture de près, c’est juste impossible, c’est dommage. »

« J’ai lu également sur internet que les règles moteur pourraient ne pas être modifiées, je ne sais pas. J’aimerais voir plus d’équipes être capables de se battre pour des podiums et parfois la victoire comme en 2012 où nous avions sept vainqueurs différents en sept Grands Prix. C’était incroyable, génial pour le sport et idéal pour le spectacle.

Les ravitaillements ont été interdits pour des raisons de sécurité et de coûts après la saison 2009, mais le pilote français pense que les ré-introduire en Formule 1 rendrait les courses bien plus excitantes.

« Je n’en ai pas parlé avec le GPDA [association des pilotes de course], mais personnellement j’aimerais les voir revenir. La stratégie serait alors un peu plus ouverte, car en ce moment c’est un peu dicté, vous savez comment vont réagir les autres, tandis que quand vous êtes à court de carburant, vous êtes à court de carburant. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.