romain grosjean haas f1 team

Haas admet être perdue en raison des fluctuations de performance de sa monoplace

L’équipe Haas semble être dans une impasse, après un autre résultat décevant au Grand Prix d’Autriche disputé dimanche dernier sur le circuit de Spielberg.

L’écurie américaine se retrouve dans une situation complexe, puisque sa monoplace fonctionne de façon sporadique depuis le début de la saison 2019.

Au Grand Prix d’Autriche le week-end dernier, l’équipe Haas est passée de la joie à la douleur entre la séance de qualifications du samedi, où Kevin Magnussen a signé le cinquième chrono le plus rapide, et la course le dimanche, où le même Magnussen a terminé dix-neuvième à deux tours du vainqueur.

Certes, Magnussen n’a pris le départ de la course qu’en dixième position en raison d’une pénalité pour changement de boîte de vitesses et le Danois a également reçu une pénalité de passage par la voie des stands pour avoir grillé le départ, mais force est de constater que le rythme de course de la VF-19 n’avait plus rien à voir avec les performances aperçues la veille en qualifications.

Gunther Steiner, le team principal de l’écurie Haas, ce qui est le plus alarmant, c’est que l’équipe ne semble pas plus loin dans la compréhension de la raison pour laquelle elle observe de telles fluctuations de performances, d’un circuit à l’autre et d’une session à l’autre.

« Courir comme ça est incroyablement négatif. » commente Steiner. « Après une qualification en cinquième position et une telle course, je ne peux rien dire d’autre que c’est décevant. »

« Nous allons continuer à travailler dessus, essayer de mieux comprendre pourquoi ce genre de performance disparaît entre les qualifications jusqu’à la course. Nous ne comprenons simplement pas pour le moment, et nous n’avons aucune idée. »

Magnussen : « C’était désespérant »

« Rien ne fonctionnait vraiment, c’était assez désespérant. » ajoute Kevin Magnussen. « Je n’avais aucune adhérence dans les premiers tours, puis aucun rythme et aucun équilibre non plus. »

Au championnat du monde des constructeurs, l’équipe américaine occupe désormais l’avant dernière position, devant Williams, et à un point de l’équipe Toro Rosso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc ferrari

Mattia Binotto : « Charles Leclerc gagnera tôt ou tard »

carlos sainz mclaren

Sainz estime que la mise à jour introduite en Espagne « commence à porter ses fruits »