Haas F1 veut un pilote expérimenté aux côtés de Bearman en 2025

9 juillet 2024
3
Oliver Bearman
Oliver Bearman dans sa combinaison Haas

Le Team Principal de Haas, Ayao Komatsu, a une nouvelle fois confirmé qu’il n’était pas question de travailler avec deux débutants la saison prochaine en F1, alors que l’écurie américaine a déjà annoncé l’identité de son premier pilote avec l’arrivée du Britannique Oliver Bearman.

Juste avant le Grand Prix de Grande-Bretagne, l’écurie Haas a confirmé l’arrivée prochaine (à la fin de la saison) d’Oliver Bearman, actuellement pilote de réserve de Haas et Ferrari en parallèle de son implication en Formule 2.

Interrogé pour savoir pour quelle raison son équipe a choisi un pilote débutant pour 2025, Komatsu a répondu : « Nous sommes encore une équipe en pleine croissance. Nous sommes une équipe relativement nouvelle. »

« Nous redémarrons, disons, et améliorons nos performances. Ollie [Bearman] est évidemment un jeune pilote très talentueux avec une tête très forte sur les épaules. Il est très calme, mais mature, il a la vitesse et c’est un très bon joueur d’équipe. C’est la façon dont nous voulons progresser en tant qu’équipe, c’est ce que j’entends par un partenariat parfait. »

Le week-end dernier à Silverstone, Oliver Bearman a participé à la première séance d’essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, le jeune Britannique ayant encore trois autres séances de roulage programmées avant la fin de l’année avec Haas.

Lorsqu’on lui demande s’il a pu constater un changement d’approche pour Bearman maintenant qu’il sait qu’il a un avenir à long terme avec l’équipe, Ayao Komatsu a répondu : « Non, pas vraiment. »

« Encore une fois, c’est ce qui était impressionnant avant quand nous l’avons mis dans la voiture pour la première fois au Mexique [en 2023], vous savez, la toute première fois dans une voiture de Formule 1, la première séance d’essais libres. »

« Bien sûr, il était excité. Mais encore une fois, il comprenait l’objectif de l’équipe, ce que cette séance signifie pour l’équipe, ce que nous devons accomplir. Et puis, bien sûr, il essaie de conduire aussi vite que possible. »

« Mais dans ce contexte plus large, il comprend toujours très, très bien le contexte. C’est donc ce qui était impressionnant avant. Et puis, bien sûr, vous savez, ce n’est pas quelque chose qu’il avait besoin de changer aujourd’hui. Bien sûr, il était, j’en suis sûr, très heureux de conduire devant son public après l’annonce. Donc il aimait ça. Mais fondamentalement, l’approche était exactement la même. »

Enfin, lorsqu’on lui demande si la présence de Bearman dans l’équipe à partir de l’an prochain influence la décision de Haas concernant son futur coéquipier, Komatsu a ajouté : « Oui, bien sûr, pour une équipe comme la nôtre, nous ne pouvons pas avoir deux débutants. »

« Donc maintenant que nous avons pris Ollie comme rookie, nous allons essayer de nommer quelqu’un qui a une expérience décente de la F1. »

Plusieurs noms circulent dans le paddock pour occuper le deuxième baquet chez Haas l’an prochain, mais selon plusieurs sources, le Français Esteban Ocon aurait déjà signé un contrat avec l’équipe américaine, une annonce étant attendue dans les prochains jours.

3 Comments

  1. Ocon n’est officialisé nulle part, il est encore question qu’il aille chez Williams, mais vu son esprit d’équipe lamentable, je ne comprends pas pourquoi un responsable d’équipe le choisirait. La vitesse et le talent ne suffisent plus de nos jours. L’esprit de la F1 a changé et c’est tant mieux

  2. Dommage pour eux s’ils récupèrent Ocon: pas d’esprit d’équipe, et il va être rapidement dépassé par Bearman.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.