Hakkinen : « Avec Schumacher, nous étions plus libres de nous battre »

mika hakkinen f1

Le double champion du monde de Formule 1, Mika Hakkinen, a lui aussi donné son avis sur la pénalité de cinq secondes infligée à Sebastian Vettel au Grand Prix du Canada.

Le Finlandais explique qu’à son époque la même manœuvre que celle effectuée par Sebastian Vettel dimanche dernier à Montréal n’était pas sanctionnée par les commissaires de course.

Selon Hakkinen, les batailles entre lui et Michael Schumacher étaient bien plus « dangereuses » que le retour en piste de Sebastian Vettel au Grand Prix du Canada et qui lui a valu une pénalité lui faisant perdre la victoire.

« Si je regarde en arrière tout au long de ma carrière, je pense que Schumacher et moi étions libres de nous battre. » a déclaré Mika Hakkinen.

« Peut-être qu’à l’époque, il n’y avait pas autant de caméras pour voir ce que nous faisions. Je pense que nous aurions eu des pénalités de cinq secondes ou plus si nous avions dû respecter les règles actuelles. »

« Finalement, personne n’a été heureux dimanche que la pénalité [infligée à Vettel] ait mis fin à la bataille pour la première position. C’était une sentence pour tous ceux qui regardaient la Formule 1. »

« Si elle conserve sa victoire, Mercedes aura remporté toutes les courses du premier tiers de la saison avec une monoplace rapide sur toutes les pistes. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.