Hamilton estime que Sirotkin lui a manqué de respect en piste

Auteur de la pôle position au Grand Prix du Brésil ce samedi, Lewis Hamilton n’est toujours pas certain de conserver sa pole après deux incidents survenus pendant les qualifications.

Le pilote Mercedes a gêné dans un premier temps la Ferrari de Kimi Raikkonen, puis quelques minutes plus tard, la Williams de Sergey Sirotkin.

Si Kimi Raikkonen a pu éviter sans trop de problème la Mercedes d’Hamilton en piste, Sergey Sirotkin lui, a dû se jeter en dehors de la trajectoire à haute vitesse, alors que Lewis Hamilton s’est également jeté du même côté pour laisser passer le pilote Williams aperçu dans ses rétroviseurs au dernier moment.

La collision entre les deux hommes a été évitée de justesse, mais Lewis Hamilton estime que ce devait être à Sirotkin de faire attention et pas l’inverse.

« Tout le monde était dans un tour de sortie, moi, Sergey et tout le monde devant moi. » explique Hamilton.

« Quand vous êtes dans un tour de sortie, vers la fin du tour, Valtteri, qui était devant moi, a ralenti pour avoir un écart avec la voiture devant lui, donc j’ai aussi ralenti pour m’assurer d’avoir de la marge par rapport à lui. »

« A ma connaissance, il n’y avait personne derrière sur un tour, donc je surveillais pour avoir de la marge, et puis d’un coup, à la sortie du virage 11, j’ai vu une voiture arriver à haute vitesse et je me suis dit : « Oh mon dieu ! Quelqu’un est dans un tour lancé ? »

« Donc, je suis parti à gauche, lui aussi. Mais il n’était pas dans un tour lancé, donc je ne sais pas à quoi il pensait. »

« Avec beaucoup de respect, entre nous tous, nous respectons les écarts. Nous savons tous conserver un écart. Globalement, c’était une manœuvre irrespectueuse, c’était dangereux, j’ai essayé de sortir de son chemin et ensuite il est allé dans le virage [suivant] et il a ralenti. »

2 Comments

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Officiel : Kevin Magnussen et Sergey Sirotkin convoqués chez les commissaires

Officiel : Vettel reçoit une réprimande et une amende de 25 000 euros