in

Hamilton affirme que Mercedes a perdu du terrain sur Ferrari et Red Bull

Après quatre années de domination absolue, Lewis Hamilton estime que Mercedes n’est plus la référence en Formule 1, bien que l’équipe championne du monde en titre mène le championnat des constructeurs après la septième manche de la saison.

Depuis le début de l’année, l’équipe du constructeur allemand semble avoir perdu du terrain par rapport à la concurrence, l’équipe de la firme à l’étoile n’ayant pas montré une nette supériorité au cours des premières courses de la saison 2018.

Pire, Mercedes a dû retarder la mise à jour de son moteur au Canada, après avoir détecté un problème lié à la qualité de certains composants, ce qui ne l’aura pas aidé sur le tracé Gilles Villeneuve où la puissance moteur est un facteur important.

« L’année dernière, je pense que Mercedes avait la meilleure voiture et je pense que nous avons fait le meilleur travail. » déclare Hamilton.

« Mais désormais, nous ne sommes plus loin devant les autres, tout est serré. Red Bull entre de temps en temps dans le combat, et Ferrari a été, jusqu’à présent, l’équipe la plus constante, même s’il reste beaucoup de courses. »

« Ces moteurs doivent encore durer longtemps, et il va y avoir beaucoup de choses que nous ne pourrons pas prédire. »

Malgré tout, le quadruple champion du monde affirme qu’il fait confiance à son équipe, qui saura redresser la situation en cours de saison.

« Je pense que nous pouvons gagner [le championnat], je fais entièrement confiance à tous les membres de l’équipe et je leur transmet toute mon énergie. »

« Si on se met en tête que nous allons perdre, alors nous avons déjà perdu. Peu importe où nous nous situons  sur la grille, je ne regarde aucun pilote en me disant je ne pourrai pas gagner. Je pense juste à comment le battre et comment je peux m’améliorer. »