Hamilton ne s’attendait pas à être devant les Ferrari à Melbourne

lewis hamilton mercedes

Auteur de la pôle position à Melbourne, Lewis Hamilton assure qu’il ne pensait pas que sa Mercedes serait plus rapide que les Ferrari en arrivant en Australie.

Le pilote britannique Lewis Hamilton a signé la pôle ce samedi à Melbourne avec plus de sept dixièmes d’avance sur la première Ferrari de Sebastian Vettel [3e].

Le quintuple champion du monde assure qu’il ne s’attendait pas à être aussi rapide ce week-end en arrivant à la première course de l’année.

« Il est difficile de réaliser pleinement ce qui se passe après une séance pareille. » a déclaré Hamilton juste après sa descente de voiture.

« J’ai vraiment dû sortir quelque chose de spécial pour prendre les devants. et mon second tour était définitivement meilleur que le premier, ce qui n’est pas toujours la cas. Cela requiert énormément d’énergie, j’en tremble encore, c’était tellement serré. »

Alors que l’équipe Mercedes n’a cessé de clamer pendant les essais hivernaux qu’elle était moins rapide que Ferrari sur un tour, le résultat d’aujourd’hui a bel et bien prouvé le contraire.

« Après les tests, on pensait avoir une bonne monoplace, mais nous pensions vraiment être derrière, alors que pourtant nous n’avons pas apporté d’évolution à Melbourne sur la voiture. » a souligné le Britannique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.