lewis hamilton Mercedes amg

Hamilton ne veut pas revivre le même scénario qu’à Sotchi

Lewis Hamilton espère ne pas devoir revivre la même situation que celle vécue au Grand Prix de Russie en 2018, où son coéquipier Valtteri Bottas l’a laissé passer pour qu’il remporte la course.

Lors du Grand Prix de Russie, Valtteri Bottas, qui était en tête de la course, a reçu l’ordre de la part de son équipe de laisser passer Lewis Hamilton afin qu’il puisse creuser l’écart au championnat face à Sebastian Vettel.

Le Britannique a donc remporté le Grand Prix de Russie 2018, mais il n’espère pas devoir revivre un tel scénario cette année.

« A ce stade de la saison, l’équipe nous a dit : « Nous allons tout faire pour que Lewis soit si loin devant au championnat afin qu’il ne soit plus rattrapé et nous devons commencer à le soutenir afin de sécuriser les deux championnats. » explique Lewis Hamilton.

« Ni Valtteri, ni moi ne nous sommes assis dans la salle en disant que nous voulions inverser nos positions. Nous voulions simplement aller là-bas et gagner nos positions en faisant la course. »

« En fin de compte, Valtteri a été plus rapide ce week-end là et méritait de gagner. C’était vraiment gênant, quand j’ai reçu l’appel comme quoi Valtteri allait me laisser passer, je pense avoir dit quelque chose comme : « Dis-lui simplement d’accélérer ! »

« Je pense qu’en course j’étais plus rapide et qu’en qualifications il était plus rapide. Je me souviens l’avoir vu s’arrêter et j’ai continué. Ce n’est jamais de cette façon qu’un pilote souhaite gagner une course. »

« Ce fut une journée difficile pour Valtteri, mais je pense qu’il est totalement respectueux et un très bon coéquipier. »

« Il est un coéquipier incroyable, mais ce n’est pas non plus facile d’être son coéquipier, car il est très, très rapide et continue à aller de plus en plus vite. »

« Je suis ici depuis six ans maintenant, et ce n’était que sa deuxième année, mais il me garde vraiment sur le qui-vive. J’espère seulement qu’il n’y aura plus jamais de scénario comme celui-là. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Gasly ne s’attend pas à avoir un avantage sur Verstappen avec le moteur Honda

Ericsson pense que Leclerc « va tout déchirer » au volant de sa Ferrari