sebastian vettel et Valtteri Bottas

Helmut Marko craint un « chantage » de la part des pilotes et des hausses de salaire en 2021

Helmut Marko craint que les pilotes ne fassent « chanter » les équipes à partir de la saison 2021 afin d’obtenir des salaires plus élevés.

Cette semaine, la Formule 1 a présenté les nouvelles réglementations qui seront introduites en catégorie reine du sport automobile en 2021.

Parmi ces nouvelles règles, le règlement financier imposera un plafond budgétaire annuel de 175 millions de dollars à chaque équipe par saison, mais cette limite ne comprend pas le salaire des pilotes, les coûts liés au marketing et les trois plus gros salaires des dirigeants des équipes.

Pour Helmut Marko, le fait de ne pas inclure le salaire des pilotes dans cette limite budgétaire est une grosse erreur, car certains n’hésiteront pas à faire chanter les équipes pour toucher davantage.

L’Autrichien s’inquiète donc du fait que l’argent qui ne sera pas dépensé dans le développement des monoplaces, le sera dans les salaires des pilotes, ce qui va à l’encontre de la limite budgétaire.

« Lorsque les voitures deviendront très similaires [en 2021], les pilotes seront à nouveau le facteur le plus important. » a déclaré Helmut Marko.

« Des pilotes comme Hamilton, Verstappen ou Leclerc en bénéficieront. S’ils sont en désaccord, ils vont pouvoir faire « chanter » les équipes et cela peut rapidement vous coûter 50 millions de dollars. »

« Je pense que c’est une erreur de ne pas avoir introduit les salaires des pilotes dans la limite budgétaire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

lewis hamilton mercedes

Selon Hamilton, Ferrari a « perdu de la puissance » depuis la directive envoyée par la FIA

nico hulkenberg renault f1

Nico Hülkenberg : « Nous n’étions pas assez bons pour entrer en Q3 »