lewis hamilton mercedes
Lewis Hamilton - pilote Mercedes - dans le paddock de Spa Francorchamps

Helmut Marko regrette d’avoir laissé partir Hamilton chez Mercedes en 2013

Helmut Marko a déclaré qu’il regrettait d’avoir aidé Mercedes en laissant Lewis Hamilton signer avec le constructeur allemand en 2013.

Avec du recul, Helmut Marko admet qu’il aurait peut-être dû ne pas intervenir dans les négociations entre Mercedes, McLaren et Lewis Hamilton, ce qui aurait peut-être permis à Red Bull d’être devant Mercedes aujourd’hui.

Mais à l’époque (2012), Red Bull se battait directement contre l’écurie McLaren-Mercedes, et le départ de Lewis Hamilton aurait peut-être signifié que Red Bull aurait pu prendre l’avantage sur l’écurie britannique.

Mais c’était sans compter sur le fait que Mercedes se préparait en coulisses pour l’introduction des moteurs hybrides à partir de la saison 2014, et il s’en est suivi une nette domination de cinq années consécutives pour l’équipe du constructeur allemand.

« Lewis n’était plus heureux avec son équipe McLaren et nous n’avions pas de baquet disponible chez nous. » explique Helmut Marko, le conseiller motorsport de Red Bull.

« J’ai donc pensé que ce serait mieux qu’il aille chez Mercedes, et nous avons donc bien aidé Niki [Lauda], qui voulait vraiment que Lewis rejoigne Mercedes. »

« Maintenant, avec du recul, je pense qu’il aurait été meilleur qu’il reste chez McLaren, mais à l’époque, McLaren était notre principal concurrent. Certaines erreurs tactiques ont parfois de lourdes conséquences. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc monaco

Le pilote Ferrari Charles Leclerc reçu par S.A.S le Prince Albert II à Monaco

cyril abiteboul renault sport racing

Abiteboul assume d’avoir choisi Ricciardo à la place d’Ocon