Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Russie

Hermann Tilke estime que le tracé de Sotchi a été son projet le plus difficile

circuit de sotchi en russie

Hermann Tilke, l’architecte de la F1, a répondu aux critiques sur ses conceptions, soulignant la difficulté rencontrée dans chaque pays.

Bon nombre de circuits modernes du calendrier de la F1 ont été dessinés par Hermann Tilke, et bien que certains circuits sont très appréciés des fans et des pilotes comme celui de Bakou en Azerbaïdjan, d’autres comme celui d’Abou Dhabi ou Bahreïn le sont un peu moins.

L’architecte allemand explique que ses équipes doivent faire face à plusieurs défis lorsqu’elles travaillent sur un nouveau projet et doivent surtout respecter l’histoire de chaque pays visité, ainsi que la philosophie.

“Nous n’avons jamais eu une feuille blanche sur laquelle dessiner, il y a des terres dont nous ne sommes pas les propriétaires.” explique Hermann Tilke, l’architecte officiel de la F1.

“L’histoire doit être respectée, l’altitude, et bien-sûr d’autres éléments comme la philosophie du feng shui à Shanghai par exemple.”

“Ensuite, il y a aussi des règles de sécurité qui ont grandement évolué et nous l’avons appris à Imola avec Ayrton Senna. Il y a aussi des coûts et les investisseurs veulent des installations polyvalentes. Les dépenses pour un circuit de Formule 1 vont de 100 millions à 1 milliard de dollars, comme c’est le cas avec Abou Dhabi, dont le tracé comprend un hôtel.”

Tilke ajoute que le tracé de Sotchi en Russie a été l’un de ses plus grands défis ces dernières années, tandis que le futur circuit de Hanoï au Vietnam comprend lui aussi son lot de difficultés.

“Sotchi était probablement le projet le plus difficile, parce que nous avons dû intégrer le circuit dans le parc des jeux olympiques d’hiver 2014, ce qui n’était pas simple.”

“A Hanoï, nous espérons être prêts pour l’année prochaine, le timing est court, mais nous sommes habitués. C’est un défi intéressant, en particulier parce que la configuration nous oblige à utiliser pratiquement 70% des routes ouvertes à la circulation, alors que le reste est entièrement neuf.”

“Il y aura deux courtes lignes droites, une très longue de 1,5 km et deux virages très rapides, ce qui est inhabituel sur un circuit urbain.”

L’Allemand ajoute également que bien qu’il ait des discussions avec les pilotes actuels lorsqu’il doit dessiner un nouveau tracé, aucun ne s’est encore investi autant que Michael Schumacher.

“Je dois beaucoup à Michael. Je lui ai montré mes premiers croquis et il formulait des suggestions pour améliorer mes idées. Il y passait beaucoup de temps. Certains pilotes m’aident maintenant, mais pas aussi profondément que lui.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.