ingénieur honda en F1

Honda estime avoir une base solide désormais avec son moteur

Après un première partie de saison 2019 plutôt réussie, le motoriste Honda dresse un premier bilan positif à mi-saison.

Avec deux victoires, six podiums [cinq pour Verstappen et un pour Kvyat] et une pole position en douze courses, Honda se dit très satisfait des progrès réalisés cette année en termes de fiabilité, mais aussi de performances sur son unité de puissance.

Masamitsu Motohashi, l’ingénieur en chef de Honda, explique également que certains problèmes seront résolus en seconde partie de saison.

« Notre puissance a augmenté par rapport à l’année dernière, et durant un week-end de course, nous avons également pu améliorer le châssis et le moteur. » explique l’ingénieur en chef de Honda à Autosport au Japon.

« Si vous ne regardez que l’unité de puissance, elle a vraiment évoluée, mais certains problèmes devront être résolus en seconde partie de saison. »

« La fiabilité a été nettement améliorée depuis le milieu de l’année dernière, et nous pouvons désormais nous concentrer sur l’amélioration des performances. Nous n’avons pas rencontré de problèmes majeurs cette année, et nous avons une base solide dans une certaine mesure. »

Rappelons que Honda introduira sa dernière mise à jour moteur au Grand Prix d’Italie, alors qu’un tout nouveau carburant sera également disponible à partir du Grand Prix de Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

jos verstappen f1

Jos Verstappen : « Max Verstappen et Honda vont dominer quatre ou cinq ans »

renault r25 f1 fernando Alonso

2005 : La R25 pilotée par Fernando Alonso permet à Renault de décrocher le titre mondial