christian horner red bull

Horner affirme que Gasly a plus de potentiel que Sainz

L’an dernier, Red Bull Racing s’est retrouvée à devoir faire un choix difficile en perdant son pilote Daniel Ricciardo, qui a décidé de rejoindre Renault pour 2019.

Le départ de l’Australien a mis Red Bull dans l’embarras, qui a dû en urgence trouver le remplaçant de Ricciardo pour la prochaine saison de F1.

Le choix le plus naturel se portait sur Carlos Sainz, qui appartenait encore à Red Bull et qui avait été prêté à Renault pour 2018, mais finalement, l’équipe de Milton Keynes a décidé de promouvoir son pilote maison Pierre Gasly.

Christian Horner, le team principal de l’écurie Red Bull Racing, a expliqué que Gasly semblait avoir un plus grand potentiel que Sainz.

« Carlos est un pilote talentueux et je suis heureux de le voir poursuivre sa carrière en F1 avec McLaren. Mais nous avions le sentiment que Pierre avait plus de potentiel pour nous. » déclare Christian Horner.

Une promotion prématurée

Le départ soudain de Ricciardo a conduit l’équipe Red Bull Racing à promouvoir prématurément Pierre Gasly, alors pilote Toro Rosso, et qui n’en était qu’à sa première saison complète en F1.

Mais même s’il est conscient que ce fut un choix risqué en raison du  manque d’expérience de Gasly, Christian Horner assume pleinement la décision.

« L’âge n’a pas d’importance, même s’il est vrai que je me sens vieux, parce que que l’âge des deux pilotes additionné n’atteint pas le mien, alors que je suis l’un des plus jeunes patrons d’équipe. »

« Max [Verstappen] a déjà démontré un excellent niveau de performance lors de la seconde moitié de saison 2018, c’est une grande force. »

« Pierre quant à lui a encore du chemin à faire, nous l’avons promu après seulement une année chez Toro Rosso, peut-être un peu plus tôt que prévu, mais il a le plein soutien de l’équipe et est fort d’une expérience de plusieurs saisons dans l’équipe junior. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mattia binotto ferrari sebastian vettel charles leclerc

Binotto : « Une bonne leçon, mais nous reviendrons plus forts »

pilotes ferrari départ australie

Il y a bien eu contact entre les deux Ferrari au premier virage de Melbourne