Horner-Red Bull
BAKU, AZERBAIJAN - JUNE 11: Red Bull Racing Team Principal Christian Horner looks on from the pitlane during qualifying ahead of the F1 Grand Prix of Azerbaijan at Baku City Circuit on June 11, 2022 in Baku, Azerbaijan. (Photo by Mark Thompson/Getty Images)
in

Horner : “Michael Masi n’a commis qu’une seule erreur à Abou Dhabi”

Christian Horner, Team Principal de Red Bull, a reconnu que Michael Masi, alors directeur de course, avait commis une seule erreur lors du Grand Prix d’Abou Dhabi 2021. La dernière manche de la saison de F1 2021 avait en effet été épique et a permis à Max Verstappen de remporter le championnat 2021 face à Lewis Hamilton.

Interrogé sur le dernier Grand Prix de la saison 2021, le Britannique a d’abord regretté que le titre de Max Verstappen soit toujours associé aux événements d’Abou Dhabi : “Évidemment, on a fait beaucoup de cas de ce qui s’est passé à Abou Dhabi. C’est dommage que tout ce que Max a réalisé l’année dernière a d’une certaine manière été dilué dans ce qui s’est passé là-bas.”

La réalité, c’est qu’un championnat se gagne sur toute une saison, pas sur un seul tour ou sur une seule course. Avec la façon dont Max a piloté l’année dernière, pas toujours avec la meilleure voiture, je pense qu’il méritait ce championnat à 100%.”

Christian Horner a exprimé sa déception sur la façon dont avait été traité Michael Masi après le Grand Prix d’Abou Dhabi, sachant que ce dernier subissait beaucoup de pression.

J’étais très déçu de la façon dont la FIA a traité Michael [Masi] parce qu’il était directeur de cette course et il a fait de son mieux avec la pression qu’il avait. C’était évident qu’il allait toujours être sous pression pour redémarrer cette course.Personne ne voulait voir un championnat du monde gagné sous voiture de sécurité.

A lire aussi   Les performances de Zhou sont une véritable "surprise" pour Alfa Romeo

“Il a commis une erreur qui était de ne pas autoriser toutes les voitures à se dédoubler. Je crois que trois voitures sont restées en queue de peloton et n’ont pas pu se dégager. C’est la seule erreur qu’il a faite.”

Michael Masi avait dû faire face à de nombreuses critiques après le Grand Prix d’Abou Dhabi et les décisions controversées qu’il avait prises durant cette finale de la saison de F1 2021, décisions déterminantes pour le championnat du monde pilotes.

Je pense que c’est extrêmement dur pour lui d’avoir été mis à l’écart, particulièrement en public, les critiques et les attaques qu’il a subies, en ligne, sans vraiment avoir le soutien de la fédération.” a déclaré le team principal de l’équipe Red Bull.

“Il a aussi pris beaucoup de décisions qui allaient aussi contre nous comme les drapeaux jaunes lors des qualifications au Qatar ou l’incident de Lewis à Silverstone. Mais je suis vraiment désolé pour lui car il aurait dû être plus soutenu après ce championnat, il était dans une position incroyablement difficile.”

La FIA avait finalement pris la décision d’évincer l’Australien, préférant mettre en place un système de rotation avec Niels Wittich et Eduardo Freitas qui partagent maintenant le rôle de directeur de course. Ils ont également le soutien à distance d’autres membres de la FIA durant les courses, notamment Herbie Blash, ancien directeur de course adjoint de F1.

F1 - Nelson Piquet sort du silence et présente ses excuses

Nelson Piquet sort du silence et présente ses excuses

F1 - La FIA introduit des modifications aux règlements de la F1

La FIA introduit des modifications aux règlements de la F1