F1 - "Pénalité pour quoi ?" : Horner en désaccord avec Wolff
SAO PAULO, BRAZIL - NOVEMBER 14: Max Verstappen of the Netherlands driving the (33) Red Bull Racing RB16B Honda during the F1 Grand Prix of Brazil at Autodromo Jose Carlos Pace on November 14, 2021 in Sao Paulo, Brazil. (Photo by Buda Mendes/Getty Images) // Getty Images /
in

« Pénalité pour quoi ? » : Horner en désaccord avec Wolff

La défense de Max Verstappen ce dimanche au Brésil lorsque Lewis Hamilton a tenté de le dépasser a été largement commentée par le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, qui souhaitait voir le pilote Red Bull pénalisé par la FIA pour avoir « poussé » Hamilton en dehors des limites de la piste en course.

La FIA pour sa part a déclaré que cet incident ne méritait aucune pénalité puisqu’aucun contact, ni aucun avantage n’a été constaté pour les deux pilotes. Le patron de l’équipe Red Bull, Chritian Horner, estime que la FIA a pris la bonne décision dans cette affaire et lorsqu’on lui a demandé s’il aurait voulu une pénalité si la situation s’était inversée, Horner a offert une réponse ferme.

« Pénalité pour quoi ? Je veux dire, il n’y a pas d’avantage gagné, il n’y a pas eu de contact, donc… Je pense que c’était juste une bagarre entre eux deux. » a déclaré Horner ce dimanche soir à Sao Paulo.

« Et oui, je pense que les stewards ont pris la bonne décision à ce sujet. Nous en avons parlé à plusieurs reprises, à propos de la mentalité « laissez-les courir ». Je pense qu’ils ont fait le bon choix aujourd’hui. Je veux dire, ce sont deux gars qui se battent dur. Lewis était à l’extérieur, Max est entré en profondeur, ils sont tous les deux allés au large. Il aurait été vraiment injuste de pénaliser cela. Si ça avait été l’inverse, j’aurais dit à mon directeur sportif de s’en plaindre, mais je ne me serais pas attendu à en tirer quoi que ce soit. »

« Vous voulez voir les gars se battre. Vous savez avec Max qu’il va courir dur, Lewis est exactement pareil. Ce sont deux gars qui se battent pour un championnat du monde, donc vous savez que ça va être une course difficile. Je pense que c’était juste, il n’y a eu aucun contact, et ils ont rejoint la piste et recommencé quelques tours plus tard. »

En effet, quelques tours plus tard Lewis Hamilton a de nouveau attaqué Max Verstappen au même endroit et cette fois-ci le pilote Mercedes est passé devant la Red Bull. Horner a tout de même tenu à féliciter son pilote pour avoir fait un « travail d’enfer » contre le champion du monde en titre ce dimanche malgré une monoplace clairement moins rapide que la Mercedes.

« Cela dépend du type de circuit, mais nous avons pu voir aujourd’hui que la voiture [la Mercedes] était imbattable. Je peux vous dire que Max a fait un sacré boulot, car durant 75% de la course il a retenu Lewis derrière avec la vitesse qu’il avait. »

« Nous allons continuer à pousser et à tout donner, parce que nous avons travaillé dure pour être dans cette position. Mercedes n’a jamais été dans notre position parce qu’ils ont déjà dominé et tout gagné. Nous les pousserons aussi fort que possible jusqu’au drapeau à damier à Abou Dhabi (dernière course de la saison). » a insisté Horner.

Après le Grand Prix du Brésil, Mercedes est toujours leader du championnat constructeurs avec onze points d’avance sur Red Bull Racing.

Classement constructeurs F1 2021

Équipe Moteur Points
1 - Mercedes Mercedes 613,5
2 - Red Bull Honda 585,5
3 - Ferrari Ferrari 323,5
4 - McLaren Mercedes 275
5 - Alpine Renault 155
6 - AlphaTauri Honda 142
7 - Aston Martin Mercedes 77
8 - Williams Mercedes 23
9 - Alfa Romeo Ferrari 13
10 - Haas Ferrari 0
F1 - Red Bull félicite Mercedes pour sa victoire au Brésil

Red Bull félicite Mercedes pour sa victoire au Brésil

F1 - F1 2021 : le circuit de Djeddah disponible

F1 2021 : le circuit de Djeddah disponible