F1 - Horner regrette de ne pas avoir signé Piastri chez Red Bull
ZANDVOORT, NETHERLANDS - SEPTEMBER 03: Red Bull Racing Team Principal Christian Horner looks on from the pitwall during qualifying ahead of the F1 Grand Prix of The Netherlands at Circuit Zandvoort on September 03, 2022 in Zandvoort, Netherlands. (Photo by Mark Thompson/Getty Images) // Getty Images /
in

Horner regrette de ne pas avoir signé Piastri chez Red Bull

Le patron de Red Bull, Christian Horner, a révélé qu’il regrettait de ne pas avoir signé le jeune Oscar Piastri dans son programme junior il y a plusieurs années.

Oscar Piastri a récemment fait la une des médias au milieu d’un différend entre les équipes McLaren et Alpine qui ont toutes les deux revendiqué le droit de titulariser l’Australien en F1 en 2023. Ce différend s’est réglé devant le CRB (Conseil de reconnaissance des Contrats) qui a finalement donné gain de cause à McLaren. Piastri débutera donc sa carrière en Formule 1 l’année prochaine au sein de l’écurie basée à Woking.

Interrogé pour connaître son point de vue sur la situation, Christian Horner a révélé que Red Bull aurait très bien pu faire appel aux services d’Oscar Piastri dans le passé lorsqu’il progressait en Formule 4 et Formule Renault avec l’équipe Arden fondée par Horner lui-même et son père Gary.

“Il y avait une opportunité pour Red Bull de le signer à l’époque et nous n’avons pas choisi cette option, ce que je regrette. Ce qu’il a accompli par la suite est phénoménal, en Formule 3 et en Formule 2.” a déclaré Horner dans le podcast Beyond the Grid.

A lire aussi   Red Bull rejette les spéculations sur un éventuel dépassement du plafond budgétaire

“S’il avait piloté ici [chez Red Bull], nous l’aurions verrouillé durant un certain temps. Je n’étais pas dans la partie [dans l’affaire entre Alpine, McLaren et Piastri], et il est donc difficile de juger ce qui a été promis ou renié, etc…mais c’était certainement inattendu dans plusieurs domaines.”

Horner a également ajouté qu’il suivrait avec beaucoup d’intérêt le début de carrière de Piastri chez McLaren l’an prochain lorsque le jeune australien deviendra le coéquipier de Lando Norris : “Piastri est un excellent pilote. Le seul problème auquel il doit maintenant faire face est que les attentes envers lui sont immenses.”

“Il va devoir arriver et performer contre Lando [Norris], ce qui n’est pas une mince affaire. Mais soit vous coulez, soit vous nagez dans ce business. C’est un pilote très, très compétent, donc, je suis sûr qu’il va très bien s’en sortir.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

  1. Ce n’est pas français de signer quelqu’un. Traduire littéralement l’anglais est riche en faux amis.

    Ce titre veut dire que Horner regrette de ne pas avoir écrit Piastri dans l’enceinte Red Bull.

F1 - Alex Albon souhaite maintenir ses liens avec Red Bull

Alex Albon souhaite maintenir ses liens avec Red Bull

F1 - Pour le patron d'Aston Martin, Lance Stroll est largement sous-estimé

Pour le patron d’Aston Martin, Lance Stroll est largement sous-estimé