Hué, sifflé et critiqué en Italie, la motivation d’Hamilton a été décuplée à Monza

4 septembre 2018

Lewis Hamilton n’a pas reçu un accueil chaleureux le week-end dernier à Monza sur les terres de Ferrari, et a même été hué lorsqu’il est monté sur le podium après sa victoire.

Le pilote Mercedes admet qu’il ne comprend pas un tel comportement de la part des fans, même s’il est bien conscient que 99% du public présent à Monza était là pour soutenir l’équipe Ferrari et personne d’autre.

Interrogé en conférence de presse d’après course sur le comportement de certains fans, Lewis Hamilton s’est abstenu de critiquer les tifosi, mais le quadruple champion du monde s’être servi de cette hostilité pour décupler sa motivation.

« Je pense que c’est acceptable, on voit cela dans de nombreux sports. Mais pour être honnête, je ne comprends pas. » déclare Hamilton.

« Je suis allé voir des matchs de football, des matchs de basketball, des matchs de la NFL ou encore des matchs de rugby, mais je n’ai jamais hué une équipe adverse, même si elle était contre mon équipe. Aucun de mes amis non plus ne l’a jamais fait, donc, je ne comprends pas. »

« Dans le monde dans lequel on évolue, il est très facile de vous atteindre avec toute cette négativité, cela peut avoir un impact sur votre vie et vous faire réfléchir à toutes ces choses. »

« Mais il est également très facile de l’exploiter [la négativité] et de l’utiliser. Cela m’a énormément motivé, je m’en réjouis, et s’ils veulent continuer à le faire, alors ça ne fera que me renforcer. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.