Racing Point explique pourquoi elle a choisi Hülkenberg pour remplacer Perez

Otmar Szafnauer, le directeur de l’équipe Racing Point, est revenu sur les raisons qui ont poussé son équipe à choisir Nico Hülkenberg pour remplacer Sergio Perez, plutôt qu’un des pilotes de réserve de Mercedes.

Avant la saison, Racing Point est parvenu à un accord avec Mercedes, avec qui ils entretiennent des relations étroites grâce à l’utilisation de leur moteur et de plusieurs autres composants, y compris leur boîte de vitesses et leur suspension, pour emprunter l’un de leurs pilotes de réserve [Esteban Gutierrez et Stoffel Vandoorne] dans le cas où Perez ou son coéquipier Lance Stroll ne pourraient pas participer à l’une des courses.

Stoffel Vandoorne étant indisponible, en raison de ses engagements en Formule E, il ne restait plus que le Mexicain Esteban Gutierrez.

Mais bien que Gutierrez ait parcouru de nombreux kilomètres dans le simulateur Mercedes au cours des derniers mois, le patron de l’équipe Racing Point a préféré faire confiance à son ancien pilote Nico Hülkenberg – qui connaît très bien les méthodes de travail de Racing Point et surtout parce que l’Allemand possède une solide expérience en course avec 177 départs à son actif.

« Nico connaît l’équipe beaucoup plus qu’Esteban et dans le court laps de temps que nous avons passé entre apprendre que Checo ne pouvait pas conduire et trouver quelqu’un qui conduisait, nous avons eu un seul jour, il était donc essentiel de trouver quelqu’un qui comprenne l’équipe. » a expliqué Otmar Szafnauer ce vendredi à Silverstone.

« Nico était avec nous longtemps, donc il connaît les ingénieurs, il a déjà été dans notre simulateur, il sait comment nous fonctionnons, et ce sera la clé pour se mettre à niveau. »

« Nous avons dû le faire venir en Angleterre, passer par un processus pour nous assurer qu’il n’avait pas le virus, obtenir un formulaire de super licence – et ce n’est pas si facile – vous devez vous rendre au conseil de reconnaissance des contrats, et puis obtenir une super licence. »

Pour l’instant, Hülkenberg ne sait pas encore s’il pilotera lors des deux courses à Silverstone. Il faudra voir si la réglementation au Royaume-Uni impose toujours dix jours de quarantaine à Perez ou bien si ce délai peut être ramené à sept jours.

Dans le deuxième cas, Sergio Perez pourrait récupérer sa monoplace pour le Grand Prix du 70° anniversaire la semaine prochaine – en supposant également qu’il soit en forme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.