Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de l'Eifel (Nürburgring)

Hülkenberg revient sur son week-end fou et ses contacts avec Red Bull

Nico Hülkenberg confirme qu’il a bien été contacté par l’équipe Red Bull vendredi dernier au Nürburgring pour éventuellement remplacer Alex Albon

nico-hulkenberg-f1-red-bull

Nico Hülkenberg est revenu un peu plus en détail sur son week-end fou au Grand Prix de l’Eifel et surtout sur sa journée de samedi lorsqu’il a reçu l’appel du directeur de l’équipe Racing Point pour lui demander de venir en vitesse sur le circuit du Nürburgring.

Pour rappel, Hülkenberg a remplacé Lance Stroll malade le week-end dernier au Grand Prix de l’Eifel, mais l’ancien pilote Renault était à plus d’une heure de route du circuit et est arrivé sur place peu avant le début de la séance de qualifications.

« Nous prenions un café [à Cologne] lorsque le téléphone a sonné. J’ai aussi reçu un Whatsapp d’Otmar [Szafnauer, directeur de l’équipe Racing Point] qui voulait savoir où j’étais et si mon casque était avec moi. » explique Hülkenberg à nos confrères d’AMUS.

« Je me suis dit ‘pourquoi il m’envoie des SMS?’, et puis il m’a appelé et il m’a dit que je devais venir le plus vite possible [sur le Nürburgring]. »

« Au début, j’ai pensé que c’était une blague. Je me suis dit qu’il était impossible que cela se reproduise. »

« Mais il m’a dit que Lance [Stroll] n’allait pas bien et qu’il ne pourrait probablement pas piloter. En bref; je devais venir. »

« De tout façon, je devais quand même aller au Nürburgring dans l’après-midi car j’avais d’autres rendez-vous là-bas [avec la télévision allemande]. »

Finalement, Nico Hülkenberg est arrivé en début d’après-midi sur le Nürburgring peu avant les qualifications, mais le pilote allemand n’avait pas son casque avec lui.

C’est donc la société Schuberth qui a mis à sa disposition son ancien casque avec lequel il pilotait chez Renault l’an dernier.

« Schuberth l’avait [le casque]. C’était mon casque Renault de l’année dernière, comme vous avez pu le voir avec les couleurs. »

« Le casque rose que j’ai utilisé à Silverstone était malheureusement chez moi. Je ne m’attendais à ce qu’il soit réutilisé si rapidement. »

Et pour la combinaison : « L’équipe l’a toujours avec elle, tout comme mon baquet. »

Au final, Nico Hülkenberg a franchi la ligne d’arrivée dimanche à la huitième positon au Grand Prix de l’Eifel au volant d’une monoplace qui a sensiblement changé depuis son dernier roulage à Silverstone en juillet, l’équipe Racing Point ayant introduit plusieurs mises à jour sur la RP20 depuis.

« Quelque chose a changé dans les courbes. C’était une sensation complétement différente [par rapport à Silverstone]. » explique l’Allemand.

« La vitesse de passage en courbe était différente et j’ai dû m’y adapter. Il m’a fallu quelques tours. »

Helmut Marko, le consultant motorsport de Red Bull, a indiqué à la fin du week-end en Allemagne qu’il avait appelé Hülkenberg le vendredi pour savoir s’il était libre en raison d’un problème avec les résultats du test PCR d’Alex Albon.

Hülkenberg confirme que Marko l’a bien appelé, mais finalement, Alex Albon a passé un second test qui s’est révélé être concluant.

« Oui c’est vrai. Le vendredi matin a été assez mouvementé. Le fer était chaud pendant un moment, puis ça s’est refroidi assez rapidement. »

Lorsqu’on lui demande s’il pense qu’il pourrait répondre présent à chaque fois qu’une équipe aurait besoin d’un pilote à la dernière minute, l’Allemand répond : « Je suis prêt et également libre de tout contrat. Il appartient aux équipes d’adopter une vision à long terme. »

« Mais vous ne pouvez pas planifier une chose comme le Nürburgring. Je veux dire, quelle est la probabilité que la même équipe ait besoin de vous deux fois par an? Là où le baquet est déjà là, et où votre physio travaille de toute façon dans l’équipe. »

« Si cela s’était produit dans une autre équipe, cela n’aurait pas été possible car ils n’ont pas de baquet pour moi. » 

« Je n’aurais pas pu conduire sans baquet. Une autre équipe aurait besoin d’un délai différent. Faire des allers-retours entre les équipes A, B et C n’est pas si facile ni souhaitable. Ce n’est pas si facile, vous devez vous habituer à tout à nouveau. »

« J’aurais bien sûr fait une exception pour le docteur Marko. Cela aurait été très serré, car le baquet aurait dû être bricolé sur place. »

« Mais rétrospectivement, cela aurait probablement été possible car il n’y avait pas de roulage le vendredi. Mais cela n’aurait pas fonctionné aussi vite avec Red Bull qu’avec Racing Point. »

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Technique F1

Cette semaine, l'équipe Aston Martin a dévoilé sa monoplace pour la saison 2021 de Formule 1, la AMR21, que piloteront cette année Sebastian Vettel...

Saison 2021

Ce jeudi, l'équipe américaine Haas a dévoilé la livrée (uniquement la livrée) de sa monoplace pour la saison 2021 de Formule 1

Saison 2025

Le groupe Volkswagen va étudier la possibilité d'entrer en Formule 1 en 2025 à la seule condition que la catégorie reine du sport automobile...

Saison 2021

L'équipe Wiliams Racing a dévoilé ce vendredi sa monoplace pour la saison 2021 de Formule 1 qui sera pilotée cette année par George Russell...

Saison 2021

Si vous souhaitez voir la présentation de la Williams FW43B en réalité augmentée ce vendredi, il vous faudra télécharger l'application dédiée disponible

Saison 2021

Malgré une livrée aux couleurs de la Russie, l'équipe Haas est persuadé d'être en conformité avec la règlementation suite à l'annonce du TAS qui...

Saison 2021

L'équipe Haas a confirmé ce jeudi lors de la présentation de sa livrée 2021 que sa monoplace 2021 (qui sera présentée le 12 mars)...

Saison 2021

L'Aston Martin AMR21 que piloteront Sebastian Vettel et Lance Stroll cette saison en Formule 1 a pris la piste pour la première fois de...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.