Jean-Eric Vergne impatient d’en découdre

La saison 2018/2019 du Championnat de Formula E débute ce samedi 15 décembre en Arabie Saoudite.

Vingt-deux monoplaces de nouvelle génération vont affronter de nouvelles pistes dans de nouvelles villes, avec une nouvelle réglementation et de nouveaux pilotes.

Le champion de Formule E de la saison passée, le Français Jean-Eric Vergne, se dit impatient de remettre son titre en jeu au cours d’une saison pleine de nouveautés.

Pour cette saison 2018/2019, qui débute à Ad Diriyah sur un circuit de 2,5 kilomètres. Le nouveau format de course s’étale sur 45 minutes et un tour.

Créé pour donner le pouvoir aux fans d’influencer sur le résultat de chaque épreuve, le #FanBoost évolue également. Les cinq pilotes qui auront reçu le plus de voix bénéficieront d’un surplus de puissance et la clôture des votes aura lieu quinze minutes après le début de la course.

Le championnat conserve sa volonté d’innover avec l’arrivée de l’ATTACK MODE, imaginé pour offrir de nouveaux défis aux équipes et une dose supplémentaire de stratégie destinée à rendre les courses encore plus imprévisibles pour les spectateurs

Activé, ce mode augmentera la puissance de 200 kW (RACE MODE) à 225 kW. Ce gain permettra à un pilote de dépasser en créant de nouvelles opportunités en proposant des courses encore plus dynamiques.

Pour lancer l’ATTACK MODE, le pilote devra passer dans une zone d’activation spécifique, située hors trajectoire. Le nombre d’activations possibles et la période d’utilisation seront déterminés 60 minutes avant chaque course par la FIA.

« En étant là depuis quasiment les débuts de cette compétition, j’ai pu voir les progrès considérables de la Formula E. » nous explique Vergne.

« Ce n’est pas seulement le cas pour les performances de la voiture, mais aussi pour la mise en œuvre de nouvelles idées afin de promouvoir des courses disputées comme avec l’ATTACK MODE. En tant que pilotes, nous voulons de belles courses et les fans le veulent aussi. « 

ATTACK MODE

Chaque pilote doit passer dans la zone ATTACK MODE pour terminer la course. Une fois activé, le pilote peut enclencher l’ATTACK MODE qui lui offre une puissance supplémentaire de 25 kW.

FAN BOOST

Pour voter, il suffit de tweeter #FanBoost #AndreLotterer ou #FanBoost #JeanEricVergne (ou d’autres pilotes).

Vous pouvez également voter sur https://fanboost.fiaformulae.com ou via l’application Formula E. Les votes ouvrent six jours avant la course.

Le FanBoost évolue. Désormais, ce sont les cinq pilotes qui ont le plus de votes qui reçoivent un surplus de puissance. Les votes sont fermés quinze minutes après le début de la course et le FanBoost ne peut pas être utilisé avant la 23e minute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Kubica regrette que Williams n’ait pas écouté ses pilotes en 2018

Mercedes autorise Valtteri Bottas à participer à un Rallye