Jeu set et match, Lewis Hamilton titré à Mexico

© Mercedes-AMG

Max Verstappen a remporté le Grand Prix du Mexique 2018, le pilote Red Bull devance la Ferrari de Sebastian Vettel et la Ferrari de Kimi Raikkonen.

Derrière, Lewis Hamilton, Valtteri Bottas, Nico Hulkenberg, Charles Leclerc, Stoffel Vandoorne, Marcus Ericsson et Pierre Gasly complètent le top dix.

Hamilton décroche son cinquième titre mondial

Grâce à sa quatrième place à l’arrivée du Grand Prix du Mexique, Lewis Hamilton décroche sa cinquième couronne mondiale. Le pilote Mercedes ne pourra plus être rattrapé au championnat lors des deux courses suivantes et devient donc quintuple champion du monde de Formule 1, égalant au passage Juan Manuel Fangio.

Le Britannique aurait voulu obtenir ce titre sur une victoire, mais sa Mercedes a énormément souffert aujourd’hui à Mexico, obligeant Hamilton à gérer sa course.

Un Grand Prix compliqué pour les pneus

Tous les pilotes ont souffert de la forte dégradation des gommes Pirelli aujourd’hui sur le tracé de Mexico, que ce soit les pneus Hyper-Tendres, Super-Tendres ou Ultra-Tendres.

C’est Sebastian Vettel qui a réussi le mieux à gérer cette dégradation, mais le pilote Ferrari, qui s’élançait depuis la quatrième place sur la grille, n’aura pas réussi à empêcher le sacre de Lewis Hamilton ce dimanche.

Quatre pilotes abandonnent

Fernando Alonso, Daniel Ricciardo (l’Australien s’élançait de la pole), Carlos Sainz et Sergio Perez ont dû abandonner sur problème mécanique ce dimanche à Mexico.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.