Jimmie Johnson au volant de la McLaren : « Un sentiment irréel »

Le septuple champion de NASCAR, Jimmie Johnson, a pu prendre le volant d’une Formule 1 pour la première fois ce lundi sur le circuit de Bahreïn.

Ce lundi, McLaren est sur le tracé de Bahreïn dans le cadre d’une journée promotionnelle où elle fait piloter la MP4-28 de la saison 2013 à Jimmie Johnson, tandis que Fernando Alonso a pris le volant de la voiture de NASCAR de l’Américain dans la foulée.

Interrogé après ses premiers tours de piste, Johnson ne trouvait pas ses mots pour expliquer ce qu’il a ressenti au volant de cette monoplace dotée d’un moteur Mercedes V8.

« Le point de freinage est tellement tardif sur les Formule 1, c’est insensé. » a déclaré Jimmie Johnson après avoir effectué ses premiers tours au volant de la McLaren MP4-28 sur le circuit de Bahreïn.

« Les force G lorsque vous tapez dans les freins sont tellement grandes que vos yeux perdent le focus et la vision devient floue. C’est juste un sentiment irréel. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Nico Rosberg pense que Ferrari sera au rendez-vous en 2019

La Formule 1 réalise sa meilleure saison depuis 4 ans sur Canal+