Robert Kubica Alfa Romeo

Kubica : « le Esport ne remplacera jamais la réalité »

Robert Kubica estime que les courses de F1 virtuelles ne pourront jamais remplacer les vraies courses automobiles.

En raison du report du début de la saison 2020 de F1, plusieurs pilotes se sont mis au Esport en attendant une reprise éventuelle du championnat du monde 2020.

L’engouement pour les courses virtuelles est bien réel en cette période de confinement, mais pour Robert Kubica, rien ne remplacera jamais les vraies courses.

« Aucun pilote ne peut piloter et se détendre en même temps. De temps en temps, je peux le faire, bien que personnellement j’espère le faire le moins possible, car cela signifierait que nous sommes de retour aux vraies courses. » explique Robert Kubica à Przeglad Sportowy.

« Elles [les courses virtuelles] sont de plus en plus haut niveau et peuvent nous occuper durant notre temps d’attente, mais cela ne remplacera jamais la réalité. »

« Si c’était le cas, nous aurions déjà d’autres champions. Les personnes en concurrence dans les simulateurs sont des spécialistes qui s’entraînent plusieurs heures par jour et pendant de nombreuses années. Il n’y a donc aucune possibilité de courir avec eux. »

« Courir chez soi n’a rien à voir avec le vrai pilotage. C’est amusant, mais il est clair que les courses en ligne et les sports électroniques en général ne peuvent pas remplacer un vrai championnat de F1. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…