Kubica ne confirme pas les rumeurs le liant à Williams pour 2019

Ce week-end au Brésil, de nombreuses rumeurs ont suggéré que Robert Kubica avait été choisi par Williams pour épauler George Russell l’an prochain à Grove, mais le principal intéressé n’a pas voulu confirmer cette rumeur.

Le pilote polonais, qui a dû stopper sa carrière de pilote de Formule 1 en 2011 en raison d’un grave accident de Rallye le privant de sa mobilité avec sa main droite, ne cache plus qu’il souhaite revenir en F1, mais semble toujours sur la réserve lorsqu’on évoque les dernières rumeurs le concernant.

« Ce n’est pas le nombre d’articles publiés sur un sujet qui font que les chances sont plus grandes ou plus petites. » a déclaré Kubica ce samedi dans le paddock d’Interlagos.

« Ce n’est certainement pas à moi de dire ou de juger si je suis au sommet de la liste de Williams. Ce que je peux dire en revanche, c’est que ma situation est plutôt confortable. »

« Jusqu’à présent, je respecte mon timing, qui était de prendre une décision finale début novembre. Nous verrons bien si j’obtiens cette chance chez Williams. »

« Nous nous concentrons sur deux options mais ce n’est pas simple, il y a ce qu’il se dit dans le paddock, mais il s’en passe beaucoup plus en dehors. »

Le Polonais a récemment pris contact avec la compagnie pétrolière polonaise Orlen, qui selon les médias polonais, devrait investir quelques 10 millions de dollars pour aider Kubica à revenir en catégorie reine du sport automobile avec Williams, alors que le logo de la firme devrait figurer sur la carrosserie de la FW42 en 2019.

Si aucun détail de la réunion tenue entre Robert Kubica et le PDG de Orlen n’a filtré, la compagnie pétrolière a tout de même publié un communiqué de presse confirmant la venue de Kubica.

« En ce qui concerne les publications sur la participation de PKN ORLEN au parrainage de Robert Kubica, nous tenons à vous informer qu’il est encore trop tôt pour parler de coopération éventuelle ou d’entrer dans les  détails. »

« Dans le même temps, nous confirmons qu’une réunion entre le président du conseil d’administration de PKN ORLEN, Daniel Obajtek et le pilote a eu lieu. »

« Cette réunion visait à examiner les perspectives et le potentiel du développement du sport automobile, qui sont restés pendant de nombreuses années dans le cercle des intérêts stricts de PKN ORLEN . »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Ocon pouvait-il doubler Verstappen ? : Les explications de la FIA

Alain Prost : « Quitter Mercedes serait suicidaire pour Ocon »