drs silverstone

La FIA a décidé de retirer une zone de DRS à Silverstone

La FIA a décidé de ne conserver que deux zones de DRS cette année sur le circuit de Silverstone pour le Grand Prix de Grande-Bretagne.

L’an dernier, une troisième zone de DRS était en place sur le tracé britannique entre la ligne de départ et le troisième virage. Mais pour des raisons de sécurité, et après plusieurs incidents en 2018, l’instance dirigeante de la Formule 1 a décidé de ne pas activer cette troisième zone cette année.

En effet, cette troisième zone de DRS avait la particularité de permettre aux pilotes de prendre le premier et le second virage du circuit de Silverstone avec le DRS ouvert, ce qui fut une première en 2018 depuis l’introduction du DRS en Formule 1.

Mais après de multiples incidents (sorties de piste), la FIA a décidé de ne pas conserver cette zone de DRS entre la ligne de départ et le troisième virage cette année.

Romain Grosjean a été le premier à se faire piéger à Silverstone en 2018 lorsque le pilote Haas a voulu passer le virage 1 à fond avec le DRS ouvert, sa course s’est terminée dans le mur de pneus, obligeant l’équipe américaine à changer le châssis de sa monoplace pour le reste du week-end.

Le second pilote à s’être fait piéger ce week-end-là fut Marcus Ericsson en course, ce qui a déclenché l’entrée en piste de la voiture de sécurité et relancé la course.

L’ancien directeur de course de la FIA, Charlie Whiting, avait déclaré à l’époque au sujet de ces incidents que seuls les pilotes étaient responsables des sorties de piste.

« Je pense que les incidents avec les pilotes qui ont perdu le contrôle au virage 1 étaient dû au fait que leur DRS était ouvert, mais c’était le choix des pilotes. » déclarait Whiting en 2018.

« C’est comme n’importe quel virage difficile pour les pilotes, parfois ils essaient de le prendre à fond et ils tournent. S’ils pensaient pouvoir le faire, ils pouvaient essayer, mais ce n’était pas une obligation. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Carlos Sainz Lando Norris

Carlos Sainz et Lando Norris confirmés chez McLaren en 2020

Marché des transferts 2020 : Le point sur les pilotes déjà confirmés