safety car en F1

La FIA ne cessera jamais d’améliorer la sécurité rappelle Michael Masi

Le directeur de course de la FIA, Michael Masi, a déclaré que l’instance dirigeante du sport ne cessera jamais sa quête pour essayer d’améliorer la sécurité en sport automobile.

Le week-end dernier à Spa, la grande famille du sport automobile a perdu l’un des siens après le décès tragique d’Anthoine Hubert lors d’un terrible crash en Formule 2.

Lors de cet accident, Juan Manuel Correa a lui aussi été impliqué et souffre de deux fractures aux jambes et d’une légère lésion à la colonne vertébrale. L’Américain a été opéré avec succès au CHU de Liège et se trouve désormais en soins intensifs, alors qu’il sera transféré aux Etats-Unis dès que son état le permettra.

Après ce triste week-end au Grand Prix de Belgique, le directeur de course de la FIA a rappelé que la FIA ne cessera jamais son travail pour faire en sorte que les pilotes évoluant dans toutes les catégories puissent courir en toute sécurité.

« La sécurité évolue constamment. » a déclaré Michael Masi, directeur de course de la FIA. « Lorsque différentes technologies deviennent disponibles, différents matériaux deviennent disponibles, la sécurité est un processus en constante évolution. »

« Pour moi, c’est quelque chose qui ne s’arrêtera jamais. Je l’ai déjà dit et je le répète: la sécurité est l’un des piliers de la FIA, et c’est en partie pourquoi elle existe. C’est quelque chose qui ne s’arrête pas. Nous continuerons à rechercher, à examiner et à améliorer les choses du mieux que nous pourrons. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Accident de Spa : Juan Manuel Correa va être transféré aux Etats-Unis

romain grosjean haas gp belgique

Romain Grosjean a demandé à son équipe s’il pouvait abandonner en fin de course à Spa