aileron arrière de la Ferrari SF90 gp france

La flexibilité de l’aileron arrière de la Ferrari fait débat

Il se murmure dans le paddock du Grand Prix de France que plusieurs équipes ont demandé à la FIA de regarder d’un peu plus près la flexibilité de l’aileron arrière de la Ferrari SF90.

Selon les rumeurs du paddock au Castellet, Ferrari utiliserait ce week-end au Grand Prix de France un aileron arrière dont le plan inférieur serait très, voire trop flexible.

Rappelons que ce week-end au Grand Prix de France, Ferrari a introduit plusieurs nouveautés sur sa monoplace, dont un aileron avant, un aileron arrière, un fond plat ou encore des écopes de freins modifiées.

Plusieurs équipes auraient demandé à la FIA de contrôler d’un peu plus près la flexibilité de l’aileron arrière de la SF90, car cet élément permettrait à Ferrari de gagner beaucoup de vitesse en ligne droite, ce qui est le vrai point fort de l’équipe italienne en 2019.

Selon plusieurs sources, c’est la planche inférieure de l’aileron arrière qui se plierait un peu trop dans les lignes droites, ce qui pourrait donner un certain avantage à Ferrari, qui disposerait ainsi presque d’un second DRS.

Officiellement, la SF90 de Ferrari est tout à fait légale, puisque la monoplace de Maranello doit passer, comme toutes les autres F1, le fameux contrôle technique obligatoire avant chaque épreuve le jeudi dans le garage de la FIA.

Affaire à suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

el3 mercedes gp france

EL3 : Mercedes quatre dixièmes devant Ferrari

lewis hamilton

Quelques inquiétudes sur la Mercedes d’Hamilton avant les qualifications du GP de France