La Formule 1 va discuter de l’introduction d’une troisième voiture par équipe

Pat Symonds, le directeur technique de la F1, estime que la Formule 1 devrait sérieusement envisager la possibilité pour les équipes d’aligner trois voitures sur les grilles de départ.

Symonds aimerait que la F1 prenne en considération cette idée pour l’avenir, alors que jusqu’à présent, les équipes ne sont autorisées à aligner que deux monoplaces sur les grilles de départ.

Cela offrirait peut-être la possibilité aux jeunes pilotes en attente dans les catégories inférieures d’accéder plus rapidement à la Formule 1 afin de faire leurs preuves face à des champions du monde sur la piste.

« Cela n’a encore fait l’objet d’aucune discussion, mais nous devrions probablement en discuter lors de la prochaine réunion du groupe stratégique. » déclare Symonds.

« Nous devons avoir une réflexion sur le nombre idéal de voitures à avoir en Formule 1. Faut-il avoir impérativement plus d’équipes en F1 ? ou faut-il autoriser les équipes actuelles à aligner jusqu’à trois voitures ? Je pense que la question mérite d’être posée. »

La dernière fois que la Formule 1 a autorisé les équipes à aligner trois voitures en piste fut pour le Grand Prix d’Allemagne en 1985, Renault ayant ajouté une troisième voiture pour François Hesnault aux côtés des pilotes réguliers Derek Warwick et Patrick Tambay.

Nico Hulkenberg prend la menace Haas « très au sérieux »

Kubica possédait un accord avec Ferrari avant son accident de rallye