F1 - La Red Bull de Verstappen inspectée en profondeur par la FIA après le GP du Qatar
DOHA, QATAR - NOVEMBER 21: Max Verstappen of the Netherlands driving the (33) Red Bull Racing RB16B Honda follows Lando Norris of Great Britain driving the (4) McLaren F1 Team MCL35M Mercedes at the start during the F1 Grand Prix of Qatar at Losail International Circuit on November 21, 2021 in Doha, Qatar. (Photo by Clive Mason/Getty Images) // Getty Images /
in

La Red Bull de Verstappen inspectée en profondeur par la FIA après le GP du Qatar

Les délégués techniques du Grand Prix du Qatar disputé le 21 novembre sur le tracé de Losail ont choisi la Red Bull de Max Verstappen à la fin de l’épreuve pour le désormais traditionnel contrôle technique d’après course.

Depuis cette saison 2021, la FIA a décidé de mettre en place un contrôle technique plus approfondi après chaque épreuve disputée dans le championnat du monde de Formule 1.

Les délégués techniques choisissent après l’arrivée de chaque course une monoplace au hasard parmi le top dix afin d’inspecter en profondeur cette dernière et déceler une éventuelle non conformité. Après l’arrivée du Grand Prix du Qatar, c’est la Red Bull de Max Verstappen – deuxième à l’arrivée de l’épreuve – qui a été choisie par la FIA.

« Après la course du Grand Prix du Qatar, la voiture numéro 33 a été choisie au hasard parmi les dix premieres voitures pour des inspections physiques plus approfondies.«  peut-on lire dans le rapport de la FIA publié ce mercredi à la veille du Grand Prix d’Arabie Saoudite.

« Ont été inspectés tous les composants de la suspension arrière ainsi que tous les capteurs attachés et leurs connexions à la SECU et à d’autres unités. Tous les composants inspectés se sont avérés conformes aux exigences du règlement technique de la Formule 1 2021. »

Pour rappel, en cas de non conformité à la suite d’un contrôle technique d’après course, le concurrent concerné peut recevoir une pénalité ou bien être disqualifié. Jusqu’à présent, aucune non conformité n’a été déclarée par la FIA dans le cadre de ce contrôle technique d’après course (le cas de la disqualification de Vettel en Hongrie n’entre pas dans ce contexte de contrôle technique, tandis que celui de Lewis Hamilton au Brésil concernait la séance de qualifications et non la course).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 commentaires

  1. Bonjour à tous
    Il est temps d’arrêter les théories complotistes au moins dans le sport. On a la chance de voir un grand championnat et deux grands pilotes qui sont très proches. Pour les nostalgiques ça rappelle les grands duels Senna-Prost. Pour cela il faut deux grand pilotes et deux grandes écuries. On peut être supporter d’un pilote mais ne tombez pas dans le piège de la théorie du complot .Que le meilleur gagne… C’est ça le sport.

  2. Pas de changements, on ne peut rien contre merco, contre soeur louise h.ce qui est interdit aux autres …pour lui on ferme les yeux. Pour merco de même. Pourquoi ???? Les problèmes sont toujours aux autres, pas eux. Et quand ils sont battus, ils portent plainte. Cfr Ferrari 2018,2019…ou se plaint de ce que le pilote devant fait. Quand valtery vire 3-4 caisses en Hongrie rien de grave. Quand moteur fusée, sur la seule 44, et rien de plus sur les autres avec nouveau moteur… etc…etc…tec…

  3. On sent le pro Redbull lol..
    Mercedes et Redbull ont étaient contrôlé de la même façon…
    Pour rappelle, Lewis a été discalifié pour un DRS non conforme de 0,02mm, soit aussi large qu’un cheveu…
    Et qu’on a vie Redbull rafistoler son aileron avec du scotch sans être contrôler..

    Donc arrêton ses histoires complotistes 😅😅

  4. bonjour
    cela est un hasard la 33 à était choisi et à quand la 44 Mercedes car celle-là à était contrôlé après les qualif, mais pas comme la 33 après la course bizard bizard la FIA ne touche pas les Mercedes 7 fois champions du Monde grasse à sont coéquipier qui ralentis ça monoplace pour que la 44 M puisse prendre ou récupérer la 1ere place voir ouvrir les portes pour ne pas gêné la 44 qui part du fond de grille puisse récupérer la 5eme place en 15 tours trop dure quand touts les pilotes ce plie aux exigences de la 44 Mercedes honte à eux

    bonjour
    cela est un hasard la 33 à était choisi et à quand la 44 Mercedes car celle-là à était contrôlé après les qualif, mais pas comme la 33 après la course bizard bizard la FIA ne touche pas les Mercedes 7 fois champions du Monde grasse à sont coéquipier qui ralentis ça monoplace pour que la 44 M puisse prendre ou récupérer la 1ere place voir ouvrir les portes pour ne pas gêné la 44 qui part du fond de grille puisse récupérer la 5eme place en 15 tours trop dure quand touts les pilotes ce plie aux exigences de la 44 Mercedes honte à eux

  5. bonjour
    cela est un hasard la 33 à était choisi et à quand la 44 Mercedes car celle-là à était contrôlé après les qualif, mais pas comme la 33 après la course bizard bizard la FIA ne touche pas les Mercedes 7 fois champions du Monde grasse à sont coéquipier qui ralentis ça monoplace pour que la 44 M puisse prendre ou récupérer la 1ere place voir ouvrir les portes pour ne pas gêné la 44 qui part du fond de grille puisse récupérer la 5eme place en 15 tours trop dure quand touts les pilotes ce plie aux exigences de la 44 Mercedes honte à eux

F1 - La FIA valide trois zones de DRS en Arabie Saoudite

La FIA valide trois zones de DRS en Arabie Saoudite

F1 - Les horaires du GP F1 d'Arabie Saoudite 2021 (Djeddah)

Les horaires du GP F1 d’Arabie Saoudite 2021 (Djeddah)