Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

La tension monte d’un cran entre Ferrari et Mercedes après un second accrochage

grand prix de Grande-Bretagne

Grand Prix de Grande-Bretagne : Toto Wolff commence à douter sur l’éthique et la bonne foi de Ferrari après un second accrochage au départ d’une course ce dimanche à Silverstone.

Au Grand Prix de France, c’est Sebastian Vettel qui a percuté la Mercedes de Valtteri Bottas au premier virage, alors que ce dimanche, c’est Kimi Raikkonen qui a harponné la monoplace de Lewis Hamilton.

Le directeur exécutif de l’équipe championne du monde en titre commence donc à se demander si cela n’est pas une tactique de la part de Ferrari pour anéantir les chances de Mercedes au championnat.

“C’était une incroyable remontée de la part de Lewis, il était bon dernier à la fin du premier tour, donc terminer deuxième était le meilleur résultat qu’il pouvait espérer aujourd’hui.” déclare Wolff.

“Il a livré un magnifique pilotage et il a finalement très bien limité les dégâts. Ce qui s’est passé avec Raikkonen était un incident de course, mais nous avons été sorti une première fois par une Ferrari au Castellet et une seconde fois ici par l’autre Ferrari.”

“Cela commence à nous coûter beaucoup de points au championnat des constructeurs. Je reprendrai juste les mots de James Alisson (directeur technique de Mercedes), soit c’est délibéré de leur part, soit c’est de l’incompétence.  Libre à vous de faire votre propre jugement…”

Sebastian Vettel répond à Mercedes

Les propos du directeur exécutif de Mercedes sont arrivés rapidement dans les oreilles de Sebastian Vettel, qui n’a pas tardé à répondre par média interposé.

A lire aussi   Un processus de candidature pour les futures équipes en F1

“Des incidents peuvent arriver, c’est plutôt stupide de penser que c’est délibéré.” déclare le vainqueur de la course à Silverstone.

“En tout cas moi j’aurais du mal à être aussi précis pour sortir quelqu’un. En France j’ai perdu mon aileron, donc j’ai bousillé ma course aussi.” 

“Je pense que c’est facile d’attaquer et de faire un excellent dépassement, mais il est aussi facile d’avoir un accident. J’ai vu cela seulement brièvement [l’accrochage entre Raikkonen et Hamilton], mais je ne pense pas qu’il y ait eu une intention et je trouve même un peu inutile d’aller jusque là.”

Hamilton sur la même longueur d’onde que son patron

Lewis Hamilton est allé dans le sens de son patron Toto Wolff en insistant sur le fait qu’il s’agissait là du deuxième incident de ce genre après le Grand Prix de France.

“Ils ont une tactique intéressante.” déclarait le quadruple champion du monde ce dimanche à Silverstone. “Tout ce que je peux dire c’est que maintenant il y a eu deux courses où une Ferrari a sorti une Mercedes.”

“Une pénalité de cinq secondes, maintenant une de dix secondes…Il y a beaucoup de points que Valtteri et moi avons perdu dans ces scénarios.”

“Nous allons devoir essayer de mieux nous positionner pour ne pas être exposer aux voitures rouges, car qui sait ce qu’il se passera à nouveau ? Nous devons travailler dur pour nous qualifier devant eux et verrouiller la première ligne.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.