Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

GP F1 d'Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite renforcera la sécurité de son Grand Prix de F1 en 2023

Le ministre saoudien des Sports a déclaré qu’il avait rencontré des pilotes et des patrons de la Formule 1 pour répondre aux problèmes de sécurité après que des attaques de missiles ont éclipsé la course de cette année à Djeddah.

Plus tôt cette année en marge du Grand Prix d’Arabie Saoudite 2022, les rebelles houthis – membres d’une organisation armée, politique et théologique zaïdite, active initialement dans le gouvernorat de Sa’dah et le nord-ouest du Yémen – ont frappé une installation de stockage de pétrole à environ 15 km à l’est de la piste de la corniche de Djeddah en mars, avec de la fumée visible alors que les voitures roulaient sur le circuit durant les essais libres du vendredi.

Cet événement a choqué les pilotes qui ont immédiatement remis en question leur participation pour la suite du week-end à Djeddah durant une réunion à huis clos qui aura duré plus de quatre heures. Les médias ont pu assister à un va-et-vient incessant de la part des chefs d’équipes qui se sont entretenus à plusieurs reprises avec les pilotes, alors que la situation vue de l’extérieur (nous ne pouvions pas entrer en tant que média) était très confuse et laissait penser que plusieurs, voire tous les pilotes, ne souhaitaient pas poursuivre le programme du week-end.

Finalement après plusieurs heures, les pilotes sont sortis par l’arrière de la pièce dans laquelle ils se trouvaient, tandis que le représentant du GPDA, George Russell, s’est rendu à la direction de course accompagné du directeur de l’équipe McLaren pour confirmer au directeur de course que les pilotes allaient tous courir ce week-end-là et la Formule 1 a immédiatement confirmé que la suite du programme serait honoré.

Le week-end dernier au Grand Prix de Singapour, le prince Abdulaziz Bin Turki Al-Faisal était présent dans la Cité-Etat et a confirmé que des mesures de sécurité supplémentaires seront mises en place l’an prochain pour l’édition 2023 du Grand Prix d’Arabie Saoudite.

“J’ai rencontré personnellement tous les chefs d’équipe et j’ai rencontré personnellement tous les pilotes. Nous avons parlé de toutes ces questions et nous avons eu un dialogue ouvert avec eux maintenant.” a déclaré le Prince Abdulaziz Bin Turki Al-Faisal , cité par l’agence Reuters.

“Si vous regardez le monde aujourd’hui, il y a du chaos partout et nous devons lutter contre cela. Il n’y a pas vraiment d’endroit sûr où vous pouvez aller (avec une garantie que rien ne se passe) des fusillades de masse aux guerres et aux autres choses qui se passent.”

“Ce n’était pas la première fois que cela se produisait en Arabie saoudite. C’est arrivé pendant ce week-end [quand la F1 était là], mais cela arrivait presque tous les mois. Nous allons sécuriser les zones les plus importantes qui sont peuplées… donc la ville sera sécurisée, l’emplacement [du circuit] sera sécurisé.”

Le Grand Prix d’Arabie Saoudite se déroulera du 17 au 19 mars 2023 et sera la deuxième manche du championnat du monde de Formule 1.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.