L’arrivée de Honda chez Red Bull a ravivé la passion d’Adrian Newey

Selon Helmut Marko, le consultant Motorsport chez Red Bull, Adrian Newey, le père des Red Bull championnes du monde, a retrouvé une certaine motivation avec l’arrivée du motoriste Honda chez Red Bull Racing.

Newey avait perdu sa motivation au cours des dernières années, et avait même pris du recul par rapport à la Formule 1. Mais l’annonce d’un partenariat entre Red Bull Racing et Honda pour 2019 a ravivé sa passion selon Marko.

« Newey ne veut plus d’une journée de travail normale, il travaille pour nous sur la base d’une indemnité journalière. » explique Helmut Marko à Autosport.

« Il était très fasciné et intéressé par le projet Valkyrie [l’hyper-car développée par Aston Martin et Red Bull], il faut toujours de nouvelles choses pour lui. »

« Si Newey sait que vous n’avez aucune chance avec le moteur, alors vous n’avez pas le même Newey qu’actuellement. Il s’est rendu au centre de développement à Sakura au Japon. »

« Nous avons trouvé le moyen de combler ses besoins personnels, cela apporte de la valeur à l’équipe. Newey est un facteur crucial, quand les nouvelles règles aérodynamiques sont arrivées [en 2017], nous étions totalement hors du coup. »

« A partir de Barcelone, nous avions à nouveau une voiture compétitive. C’est Newey, il voit ce qui ne marche pas, même au stade du design, sans toutes les données techniques. »

« Il peut vous dire, « ça ne marchera pas ». Il n’a aucun ordinateur, on se sent tout de suite chez soi dans son bureau, il a juste une grande planche à dessin. N’importe qui d’autre retranscrirait en langage informatique afin que les autres puissent comprendre, mais ce qu’il dessine est à 95% correct. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Alexander Albon : « Être dans le rythme tout de suite »

Ricciardo voulait signer une année avec Red Bull, avant de se rétracter