Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Lawrence Stroll sort de son silence et se dit « extrêmement en colère »

Lawrence Stroll se dit très en colère contre les équipes McLaren, Williams, Renault et Ferrari qui, ont « traîné le nom de son équipe dans la boue »

Lawrence Stroll sort de son silence et se dit "extrêmement en colère" 1

Lawrence Stroll, propriétaire de l’équipe Racing Point, a publié un communiqué de presse dans lequel le milliardaire canadien ne mâche pas ses mots après le verdict rendu par la FIA concernant l’affaire Racing Point.

« Je ne parle pas souvent publiquement, mais je suis extrêmement en colère contre toutes les suggestions selon lesquelles nous avons été sournois ou avons triché – en particulier lorsque ces commentaires proviennent de nos concurrents. » a déclaré Lawrence Stroll.

« Je n’ai jamais trompé qui que ce soit dans ma vie. Ces accusations sont totalement inacceptables et fausses. Mon intégrité – et celle de mon équipe – est incontestable. »

« Tout le monde chez Racing Point a été choqué et déçu par la décision de la FIA et nous confirmons notre innocence. »

« Cette équipe, sous différents noms, concourt en Formule 1 depuis plus de 30 ans et emploie aujourd’hui 500 personnes. Nous avons toujours été un constructeur et continuerons de l’être à l’avenir. »

« Tout au long de ces 30 années, cette équipe a été un outsider et a pu boxer au-dessus de sa catégorie grâce à un groupe de personnes fantastiques. Entre 2016 et 2018, il s’agissait de la quatrième meilleure équipe de la grille, fonctionnant avec le plus petit budget et décrochant régulièrement des podiums. »

« A l’époque placée sous administrateur, cette équipe s’en est sortie avec de la stabilité et de nouveaux investissements, sa forme compétitive ne devrait surprendre personne. L’équipe peut enfin prouver son potentiel et doit être louée pour ses solides performances. »

« Il suffit de lire les propos des commissaires pour comprendre pourquoi nous sommes si déçus par les sanctions. Le rapport énonce clairement les circonstances atténuantes suivantes: »

  • Le transfert de pièces entre Mercedes et Racing Point le 6 janvier 2020 ne constitue pas une infraction à la réglementation digne de censure car les pièces en question n’ont pas été utilisées toutes les deux et n’ont pas tout à fait élargi les informations qui étaient auparavant transmises de Mercedes à Racing Point. légitimement en vertu de la réglementation en 2019. Le récent changement de statut des conduits de frein en tant que pièces répertoriées fait en outre valoir que la censure ou la pénalisation n’est pas appropriée sur ce point. Ce sont les paroles des commissaires.
  • Le changement de classification des conduits de frein de pièces non répertoriées en 2019 à pièces répertoriées en 2020, comme facteur atténuant.
  • L’absence de focalisation détaillée sur les conduits de frein par le personnel de la FIA qui a inspecté la RP20 en mars 2020, alors qu’ils étaient certes concentrés sur l’ensemble de la voiture.
  • Racing Point aurait probablement pu obtenir le même avantage concurrentiel en photographiant les conduits de frein arrière de la Mercedes W10 et en procédant à leur rétro-ingénierie, bien qu’avec des ressources de conception supplémentaires dépensées dans le processus, disent les commissaires.
  • À tous égards concernant cette question, Racing Point a été ouverte et transparente en ce qui concerne ses actions, qu’elle croyait pleinement conformes aux règlements, et les commissaires sportifs n’attribuent aucune intention délibérée à toute infraction aux règlements qui se serait produite.

« Tout cela est inscrit dans la décision des stewards. » insiste Lawrence Stroll. « Il y avait une absence d’orientations ou de clarifications spécifiques de la FIA concernant la façon dont cette transition vers les parties répertoriées pourrait être gérée dans l’esprit et l’intention des règlements. »

« Les règles, telles qu’elles sont rédigées, stipulent qu’après 2019, aucune autre information sur la conception des conduits de freins ne peut être partagée ou acquise. »

« À ce stade, ce que vous savez et avez appris, doit provenir de vos propres informations. À partir de là, vous êtes seul. C’est exactement ce que nous avons fait. »

« Donc, pour clarifier, il n’y avait aucune directive en place par la FIA concernant la transition des pièces non listées vers les articles listés et Racing Point a reçu en mars 2020 une confirmation écrite de la FIA concernant notre conformité en la matière. »

« Cette semaine, j’ai également été choqué de voir la FIA introduire une nouvelle clause grand-père, qui n’avait jamais existé auparavant. »

« Au-delà du fait clair que Racing Point a respecté le règlement technique, je suis consterné par la manière dont Renault, McLaren, Ferrari et Williams ont saisi cette opportunité pour faire appel, et ce faisant, ont tenté de nuire à nos performances. Ils traînent notre nom dans la boue et je n’accepterai pas cela. »

« J’ai l’intention de prendre toutes les mesures nécessaires pour prouver notre innocence. Mon équipe a travaillé sans relâche pour livrer la voiture compétitive que nous avons sur la grille. Je suis vraiment contrarié de voir le mauvais esprit sportif de nos concurrents. »

« Je comprends que la situation dans laquelle se trouve la FIA est difficile et compliquée pour de nombreuses raisons, mais je respecte et apprécie également leurs efforts pour essayer de trouver une solution dans le meilleur intérêt du sport. »

2 Commentaires

2 Comments

  1. boisard pascal

    9 août 2020 à 17:10

    HAHAHHAH Le milliardaire est très en colère , ho le pauvre chouchou , son équipe a enfreint le règlement en utilisant les écopes de freins de MERCOS de l’année dernière alors que c’est interdit , mais c’est toutes la MERCEDES ROSE qui est en cause et non que les écopes de freins . A lors c’est normal que les autres équipes porte réclamation dans un premiers temps et dans une deuxième font appel de la décision de la FIA , jugé bien trop clémente et incompréhensible dans le sens , ou la MERCEDES ROSE a le droit de continuer d’utiliser ces même écopes pour le restant de l’année , alors que celle-ci ont été jugée illégal .

  2. Tom Ikebukuro

    9 août 2020 à 18:23

    Faudrait rappeler au papy colérique que son équipe a fait chier Renault l’année dernière, c’est peut être pour ça que Renault ne les a pas raté.
    De plus, Renault n’avait pas triché au Japon 2019 mais avait été déclassé car l’invention de Renault a été jugée légale mais antisportive comme les autres équipes ne l’avait pas. Là racing point à triché, ils doivent être exclu de tous les grands prix couru avec les pièces achetées à Mercedes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Saison 2020

Le manager sportif de la F1, Ross Brawn, pense que l'équipe Renault a les capacités de terminer la campagne 2020 en étant la troisième...

Saison 2021

Christian Horner, le team principal de l'équipe Red Bull Racing, dit qu'il est peu probable que Lewis Hamilton rejoigne Max Verstappen dans un avenir...

Grand Prix de Russie

L'ingénieur en chef de l'équipe Mercedes ne sait pas si d'autres équipes ont pris la peine de signaler l'erreur de Lewis Hamilton à la...

Grand Prix de Russie

Ce dimanche au Grand Prix de Russie, les mécaniciens de l'équipe Red Bull Racing ont battu leur propre record de la saison à deux...

Grand Prix de l'Eifel (Nürburgring)

L'équipe Alfa Romeo va permettre à Mick Schumacher de faire ses débuts officiels au volant d'une F1 dans le cadre d'un week-end de Grand...

News

Les trois jeunes pilotes de la Ferrari Driver Academy seront en piste ce mercredi à Fiorano au volant d'une monoplace de la saison 2018

Grand Prix de Russie

Pour la première fois depuis le Grand Prix du Mexique 2019, l'équipe McLaren a terminé une course avec aucune de ses monoplaces dans le...

Grand Prix de l'Eifel (Nürburgring)

C'est le Français Romain Grosjean qui devra prêter sa monoplace à Callum Ilott lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de...

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.