robert kubica williams

Le directeur du circuit de Barcelone pense que Monaco aura du mal à conserver sa course en 2020

Le directeur du circuit de Barcelone pense qu’il sera très difficile pour Monaco de conserver sa course cette année au calendrier de la F1.

En raison de l’épidémie de coronavirus, la saison 2020 de Formule 1 a été reportée à la fin du mois de mai.

Si la saison 2020 débutait vraiment à la fin du mois de mai, cela voudrait dire que les Grands Prix des Pays-Bas et celui d’Espagne serait soit annulés, soit reportés.

Le Grand Prix de Monaco quant à lui doit normalement se tenir le week-end du 24 mai, soit à la fin du mois de mai, à moins que la F1 ne décide de reporter également cette course.

Dans le cas d’un report du Grand Prix de Monaco, selon le directeur du circuit de Barcelone, il serait très difficile de trouver une autre date dans le calendrier en raison du fait que la course se déroule en plein centre-ville.

« Le report [du GP d’Espagne] est pratiquement certain. La F1, qui est notre interlocuteur, travaille pour faire en sorte de faire débuter la saison à la fin du mois de mai et la date de notre course est le 10 mai. » explique le directeur du circuit de Barcelone à Mundo Deportivo.

« Il y a aussi un autre facteur important – la logistique. Où seront les équipes ? En Europe. Je pense qu’ils vont essayer de sauver le championnat avec un nombre minimum de courses et, à partir de là, essayer d’en recaser le plus possible. »

« Il faut aussi parler des circuits urbains, parce que si vous changez la date d’une course urbaine vous la tuez. Il va falloir se méfier avec les circuits urbains et Monaco ce sera très difficile [de le maintenir]. »

La Formule 1 a publié un message ce mardi matin pour dire que la situation était si complexe qui lui était impossible de fixer une date pour le début de la saison 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…