pierre gasly

Le moteur Honda hors de cause dans l’abandon de Pierre Gasly

L’abandon de Pierre Gasly au Grand Prix d’Azerbaïdjan ce dimanche n’est pas dû à un problème du moteur Honda.

Le pilote Red Bull Racing a dû abandonner au 40e tour de course ce dimanche à Bakou, alors qu’il était en train de se battre pour la sixième position, après un départ depuis la voie des stands.

Le Français a garé sa monoplace sur le bas côté après la casse d’un arbre de transmission sur sa RB15 équipée du moteur Honda.

« Les chose se sont bien passées en course, et j’étais même sixième. » explique le Français Pierre Gasly.

« Mais malheureusement, je n’ai pas pu voir l’arrivée parce qu’un arbre de transmission a lâché sur ma voiture. Je pense que nous allons tout de même dans la bonne direction, je m’adapte, la voiture est plus prévisible, alors que j’ai dû changer mon approche. »

Du côté de chez Honda, qui a introduit ce week-end la fameuse Spec 2 de son unité de puissance sur ses quatre monoplaces, le bilan est mitigé puisque deux des quatre voitures ont dû abandonner, mais pour des raisons indépendantes de Honda.

Daniil Kvyat a dû abandonner après avoir été percuté par la Renault de Daniel Ricciardo, et Pierre Gasly a abandonné pour la raison évoquée un peu plus haut dans cet article.

« Notre objectif premier aujourd’hui était d’arriver avec nos quatre voitures jusqu’à l’arrivée avec notre nouvelle Spec 2. » explique le directeur technique de Honda.

« Dommage que Daniil ait dû abandonner après avoir été percuté, alors que Alex [Albon] a terminé en dehors des points. »

« Le côté positif, c’est que notre Spec 2 n’a eu aucun problème lors de son premier week-end de course, ce qui est un bon signe. Nous allons maintenant analyser toutes les données et travailler étroitement avec nos équipes dans la préparation de la prochaine course, le Grand Prix d’Espagne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

daniel ricciardo renault bakou

Daniel Ricciardo présente ses excuses : « Je n’ai pas eu les idées claires »

valtteri bottas mercedes

Bottas : « Quelle équipe ! »