Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

Grand Prix du Brésil

Le patron d’Alpine très remonté contre Ocon et Alonso après le Sprint

Fernando Alonso (ESP) Alpine F1 Team A522. Brazilian Grand Prix, Saturday 12th November 2022. Sao Paulo, Brazil.

Le directeur de l’équipe Alpine n’a pas mâché ses mots ce samedi soir après l’arrivée de la course Sprint du Grand Prix du Brésil marquée par deux accrochages entre Alonso et son coéquipier Esteban Ocon, ainsi que d’un début d’incendie sur la monoplace du Français.

La course Sprint pour l’équipe Alpine a été une véritable déception avec Esteban Ocon dix-huitième et Fernando Alonso quinzième, alors que les deux coéquipiers se sont percutés en piste, ce qui a causé d’importants dommages sur la monoplace d’Alonso.

Après de bons départs sur la grille depuis le top dix, Esteban Ocon a cherché à dépasser la McLaren de Lando Norris dans le virage 4, forçant le Français à passer au large. Malheureusement, en conséquence, Esteban Ocon a écarté Fernando Alonso et l’a poussé sur le vibreur, perturbant sa voiture tout en heurtant le plancher arrière droit sur l’Alpine d’Esteban Ocon, causant des dommages importants.

Dans le même tour, au dernier virage, Fernando Alonso a tenté de doubler Esteban Ocon dans la ligne droite principale. Alors qu’il approchait du dépassement, l’Espagnol a heurté l’arrière de l’A522 d’Esteban Ocon, endommageant son aileron avant dans le processus, et l’obligeant à s’arrêter pour un remplacement d’aileron avant.

A partir de là, Alonso a essayé de remonter de l’arrière du peloton mais a finalement terminé à la seizième place au drapeau à damier. Il a hérité d’une position supplémentaire à la suite de la pénalité de temps de Lance Stroll. Les dégâts sur la voiture d’Esteban Ocon l’ont fait glisser dans la hiérarchie et le Français terminera finalement dix-huitième.

Comme si cela ne suffisait pas, la monoplace d’Ocon a ensuite commencé à prendre feu dans le Parc Fermé où elle était garée après l’arrivée, l’équipe du constructeur français suspectant une fuite de carburant.

Nous sommes extrêmement déçus du résultat des qualifications Sprint d’aujourd’hui, qui nous a mis dans une position pire sur la grille pour la course principale de demain.” a déclaré Otmar Szafnauer, directeur d’Alpine, très remonté contre ses pilotes.

“Nous sommes dans une lutte au championnat très serrée et compétitive pour la quatrième place du championnat des constructeurs ; un objectif pour lequel plus de 1 000 collaborateurs travaillent et tendent sans relâche.”

“Franchement, Esteban et Fernando doivent faire un meilleur travail pour compléter les efforts fantastiques de tous les membres de l’équipe en évitant les incidents en piste et en compromettant les performances de toute l’équipe.”

“Aujourd’hui, les deux pilotes ont laissé tomber l’équipe. J’attends plus d’eux demain où nous devrons tout faire pour récupérer quelques points du week-end pour le Championnat. Notre objectif est de nous assurer d’aller à Abou Dhabi le week-end prochain dans une position où nous pourrons atteindre nos objectifs de la saison. Demain est un autre jour.”

Mise à jour : Il est bon de noter également que Fernando Alonso a été jugé coupable du deuxième contact avec son coéquipier et a donc écopé d’une pénalité de cinq secondes sur son temps final (il tombe dix-huitième) et de deux points de pénalité sur sa Superlicence.

Après la course Sprint, McLaren a marqué un point au championnat constructeurs grâce à Lando Norris et a donc réduit l’écart à six points avec Alpine.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.